AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Soit le bienvenue chez les Saints Invité
Le forum a changé de thème ! J'espère qu'il vous plait ! ^_^
Nous recrutons ! Tentez votre chance chez les Saints !
Amusez-vous bien sur notre forum et n'hésitez pas à participer ! Tout le monde y est invité !

Partagez| .

Gamer postule.(sur 2fight c'est Sirrah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Gamer postule.(sur 2fight c'est Sirrah) Mer 1 Aoû - 2:22

I) La solitude est un mode de vie.

Le vent soufflait, faisant balancer dangereusement les branches de grands chênes qui poussaient un peu partout dans cette région, la nuit était plutôt fraîche pour un premier septembre. Et c'est dans cet endroit en Thrace que naquit, celui qui deviendra le futur saint d'Andromède. Bien qu'il en soit encore loin à cet instant de l'histoire, le silence de la nuit était brisé par les cris du bébé. Mais déjà le malheur toucha le nouveau né, la mort prit la vie de la mère, pendant qu'une autre commençait.
Son père décida de vite l'abandonner, il ne supportait pas de revoir à chaque fois le visage vide de sa femme lorsqu'il posait les yeux sur son enfant. Il abandonna l'enfant dans la forêt la plus proche à la merci des bêtes sauvages qui pourraient le dévorer. Cependant, un voyageur passait par là. Celui-ci sauva l'enfant in-extrémiste de la gueule d'un loup. L'enfant venait de gagner une durée de vie supplémentaire. Le voyageur n'était autre qu'un vieux sage qui habitait dans les montagnes, on disait de lui qu'il était fou, qu'il prétendait communiquer avec la nature et tout ce qu'il l'entourait. Il ne parlait pas, il ne prononçait pas le moindre bruit au contraire du bébé qui était mort de fin.

Ce fut le voyageur qui décida de donner un nom à l'enfant, il confectionna un bracelet de bois, dans lequel il grava le nom de Sirrah, soit le nom de l'étoile principale de la constellation d'Andromède, la constellation qui se situait exactement au-dessus de la montagne où habitait le vieil homme. Il considérait ce groupe d'étoiles comme ses bienfaitrices et il avait décidé d'avoir la même philosophie que l'héroïne mythologie, le sacrifice, une valeur qu'il inculqua très vite au jeune homme.
L'enfant grandit dans ce silence serein, suivant l'enseignement muet du voyageur, qui dès qu'il put marcher et bouger assez vite au goût du précepteur, il devait monter dans les plus vieux et plus haut arbre,
s'entrainant ainsi à garder son équilibre, il dut aussi gravir des montagnes, apprendre à rester sous l'eau longtemps, dans le but de survivre dans la nature, mais aussi d'apprendre ce qu'est la vie.
A cet instant le jeune enfant ne se doutait pas que cette façon de vivre, aller être les préceptes de son réel entraînement de saint. Mais Sirrah était loin de s'imaginer ce qui allait l'attendre. En effet, il ne se remettait pas en question, à six ans, on ne comprend pas pourquoi on vit seul dans les montagnes, on a que les animaux et la nature comme famille et précepteur aussi muet qu'un buisson. Mais même les buissons les plus desséchés ont des histoires à raconter.

Tous les soirs, avant de s'endormir, l'enfant levait les yeux au ciel vers la constellation d'Andromède. Bizarrement il se sentait bien devant ce ciel étoilé, qui semblait si harmonieux, si calme, si beau. Jamais en cette nuit d'été, il n'aurait jamais imaginé revoir une ancienne connaissance la mort.
Une nuit qu'il se baladait dans le ravin, en dessous de la maison, il entendit...un bruit de pas, c'était très net, depuis longtemps il n'avait pas vu d'autres hommes. Discrètement Sirrah, suivit le bruit des pas derrière des rochers.Et là il distinguait un groupe d'hommes qui portait des sortes d'armures noires et une faux dans les mains.


" - C'est ici qu'il habite, dépêchons-nous.

Une voix aigre s'élevait parmi le groupe.

- allons-y, il n'a plus sa force d'auparavant.

Sa force ? De quoi parlaient-ils. Deux minutes plus tard, un bruit de porte qui venait d'être enfoncée, puis de nouveau la voix aigre.


- Ici, Ishia, toi devenu un vieil homme qui s'est fait maudire par les dieux, tu vas périr de nos mains, nous soldats de la mort.

Sirrah ne réfléchit pas, il bondit et se dirigea vers la maison, le temps d'arriver, une énorme flaque de sang coulait à terre, l'enfant poussa un cri, le groupe de l'ombre se retourna, celui qui avait la voix aigre eut un sourire maléfique et dit :

- Un enfant, tuez-le ! Nous les soldats de sa majesté Hadès, nous avons terrassé l'un des plus anciens chevaliers de ce monde. Il n'était plus rien.

Chevalier ? Rien ? Hadès ? Tuer ? Un tourbillon d'émotion parcourut le corps de Sirrah, puis une chaleur, il sentit de l'énergie, la même énergie que le vieux voyageur...Ishia, possédait autour de son corps, celle qui était le tout. Sans réfléchir Sirrah saisit la main du premier soldat qui tentait de l'attraper le mordit et lui donna un coup de poing dans la tête.
- Suivez-moi si vous en êtes capable !

Sirrah était le maître du domaine, les soldats squelettes, surpris et aveuglés par la colère d'être pris pour des imbéciles par un enfant décidèrent de le suivre. Il les mena jusqu'à une falaise, il savait que la chute était mortelle et lui seul dans le noir total savait où mettre les pieds, il courut talonner par le groupe, il saisit alors une racine juste au-dessus de lui, il s'y accrocha et monta. Les soldats tombèrent tous en un mouvement et en un cri de désespoir.

Sirrah récupéra le peu d'affaire qu'il avait dans la maison, seulement son bracelet, un sac avec quelques provisions, après avoir fait ses adieux à son maître. Il prit la direction de la ville la plus proche.


[color:22f9=darkredII) La révélation des chevaliers, le monde des saints s'ouvre à Sirrah.

Sirrah errait depuis maintenant deux mois de villes en villes, il n'avait pas vraiment l'habitude du monde et ne parlait jamais avec les gens qu'il croisait dans la rue, enfin s'il pouvait le remarquer. Il y avait tellement de monde, tellement de bruit. Il fallait dire qu'au début Sirrah avait bien failli perdre la vie écraser par des diligences. C'était comme-ci il se retrouvait en enfer. Pour survivre, il volait quelques aliments par là.

Mais ce qui hantait l'enfant c'était de découvrir la vérité derrière tout ce qui c'était passé. Qu'avait bien pu faire le vieil ermite pour se faire tuer ? Ils avaient parlé de chevaliers, mais Sirrah n'avait jamais vu aucune arme chez le vieil homme, ni d'armure, ni de quoi que ce soit, mis à part cette étrange énergie qu'il avait ressentit la nuit du crime. Sirrah venait seulement de comprendre, que c'était l'énergie qui entourait le vieil homme qui lui permettait de communiquer avec la nature autour de lui, de comprendre les bêtes et de faire qu'un avec l'univers. Une énergie si chaude, si douce, mais si redoutable. Puis si le vieil homme était un réel danger pourquoi ne s'est-il pas défendu ?
Trop de questions dans la tête de l'enfant. Il se rendit compte qu'il avait marché pendant deux bonnes heures, se retrouvant au milieu d'un bois. Enfin il se sentait mieux, du moins c'est ce qu'il pensait. En effet, deux individus l'avaient suivi. Deux victimes des vols de Sirrah. Et les fouets qu'ils avaient apportés avec eux,montrer qu'ils n'étaient pas là pour discuter sagement avec l'enfant.

Sans réfléchir l'un des deux hommes fonça directement vers l'enfant, qui lui courut vers...l'homme, croisant le regard de l'enfant si déterminé, l'attaquant resta surpris, Sirrah en profita pour passer entre ses jambes et le mordre, l'autre homme saisit son fouet et tenta de le frapper, l'enfant réussi à esquiver tous les coups du moins jusqu'à ce qu'il soit bloqué par un immense tronc d'arbre. Il était maintenant à leur merci, il sera les poings, puis avec sa détermination habituelle, il les défia de son regard.
Les yeux des Sirrah était si claire, son regard, allait de pair avec son visage, un véritable ange, mais un ange qui avait appris à vivre dans le monde sauvage, qui était capable de survivre à une bande d'assassins et qui avait échappé de nombreuses fois à la mort.


- Allez-y, frappez-moi ! Si vous en avez le courage et la force..


Les deux hommes semblèrent hésiter, Sirrah sentit encore cette énergie passer dans son corps, l'énergie qu'il ressentait à chaque fois lorsqu'il était en danger, c'était comme-ci cette énergie était le tout, une sorte d'univers, son propre univers.Et il sentait qu'elle était capable de faire des miracles. L'un des deux hommes lâcha son fouet, Sirrah le saisit et se mit à le faire claquer, il fouetta l'un des opposants au visage, tandis que l'autre dirigea son arme vers l'enfant qui reçut un coup en pleins dans le bras, il sentit une brûlure à cet endroit, il se mordit la langue pour ne pas crier, du sang coula dans sa bouche, ce n'était pas lui qui devait souffrir, mais ces deux hommes. Il dirigea de nouveau son fouet vers l'autre homme, qui réussti à toucher au prix d'un second coup, mais il ressentit un plaisir en entendant le cri de douleur de son adversaire. Pendant ce temps, l'énergie continuait d'augmenter, elle devait une véritable enveloppe qui entourait l'enfant.

A cet instant, il sentit une présence, un autre homme surgit de nulle part, il envoya d'un coup de poing l'un des deux hommes, l'autre étonné se retourna Sirrah, lui infligea un coup de fouet au visage, le nouvel inconnu, sourit et envoya l'autre homme au tapis en un coup.Sirrah resta admiratif quelques instants. Puis lui qui restait si souvent silencieux, décida de briser le silence.

- Merci beaucoup de m'avoir aidé ! Je vous en suis reconnaissant.

C'était un jeune homme, dont émanait de la force et cette énergie aussi. Ils restèrent ensuite quelques instants à se fixer, puis Sirrah décida de s'en aller.
Du moins jusqu'à ce que l'inconnu lui fasse signe de s'arrêter et de se présenter, Sirrah hésita, puis il lui donna son nom et se présenta comme un simple enfant voyageur. Mais toujours intrigué par l'énergie qui émanait du jeune homme. Sirrah ne put pas garder sa langue dans sa poche trop longtemps.

- Cette énergie ? Enfin, ce truc qui nous entoure vous savez ce que c'est ?

Ils restèrent à se regarder, puis le jeune homme lui répondit. En lui expliquant que cette énergie était le cosmos. Une énergie qui permettait de créer des miracles. Une sorte d'univers à l'échelle d'un corps, tout comme ce qu'avait ressenti Sirrah.
Le jeune homme questionna ensuite l'enfant, sur comment il avait appris à faire manifester son énergie, Sirrah lui raconta sa vie, sa façon de vivre avant la mort du voyageur. Le jeune homme restait attentif, puis il réagit au mot Hadès, chevalier et Ishia. Cela semblait lui parler. Puis il désigna d'un signe de tête une direction, il expliqua alors qu'il connaissait un endroit où l'enfant aurait toutes les réponses qu'il attendait. S'il acceptait de le suivre bien sûr. Sirrah parut hésiter, puis après tout il n'avait rien d'autres à faire. Il accepta.

Le trajet dura quelques jours, qui leur permirent de faire connaissance, le jeune homme s'appelait Ash. Il lui expliqua qu'il était un chevalier, ou un saint. Qu'il servait une certaine Athéna et que chaque chevalier était protégé par son armure représentant une des 88 constellations du ciel. Il repensa à la constellation d'Andromède, le seul symbole de lumière qu'il avait eu dans sa vie. Sirrah allait le questionner au sujet de l'existence de l'armure d'Andromède et si elle était libre. Mais il était arrivé dans un petit village, pittoresque et reclus derrière les montagnes. Au fond se dessinait une immense colline, les alentours étaient parsemés de ruines grecques, d'ancien vestige et d'autre qui tenait encore debout. Les villageois paraissaient souriant, certains d'entre eux souriaient à Ash et à Sirrah qui ne prenait même pas la peine de répondre.

Il s'agissait du sanctuaire, le repaire des chevaliers, un lieu béni depuis les temps mythologiques. La déesse Athéna résidait ici, lorsqu'elle se réincarnait, Sirrah observait les nombreuses zones d'entraînements, il voyait quelques personnes en train de s'entraîner, des gardes en train de marcher. Et plus loin un Colisée, Ash expliquaà son nouvel élève que c'était dans cet endroit qu'il allait lui expliquer les bases de pour devenir un saint.


Pendant deux bonnes années Sirrah s'entraîna sans relâche, il apprit à comprendre son cosmos, à le développer, à le faire réagir. Sirrah adorait combattre les autres, leur montrer sa force, il détestait se faire rabaisser à cause de son apparence chétive et son visage d'ange. Bien au contraire, le jeune disciple montrait un certain intérêt à violenter ses adversaires. Malgré les recommandations d'Ash, pour le calmer, même le maître était surpris de la différence entre le comportement et le physique de Sirrah.
Un autre mystère s'expliqua Ishia était un très ancien chevalier, qui avait beaucoup perdu durant les batailles, notamment trois de ses cinq sens, voilà pourquoi il ne parlait jamais et qu'il communiquait constamment avec son cosmos. Le clan d'Hadès avait peur que celui-ci de former des chevaliers aussi talentueux que lui. Cependant, il avait eu le temps de transmettre les bases à Sirrah qui progressait tellement vite. Le maître décida qu'il était temps de s'éloigner un peu du sanctuaire, pour un coin qu'il connaissait bien les 5 pics de Rozan.



III) Les dernières années décisives de l'entraînement, Andromède se rapproche.


Il fallait dire que Sirrah avait marché pendant plusieurs jours pour atteindre les 5 pics, il ne sentait plus ses pieds, Ash désirait tellement arriver le plus vite possible que le jeune homme avait forcé son élève à marcher le plus longtemps possible.
Les 5 pics étaient un lieu très calme, très zen, seul le bruit de l'immense cascade brisait le silence. Sirrah s'en donnait à coeur joie ici, tentant d'élever son cosmos afin de remonter la surface de la cascade de Rozan. Puis un soir au coin du feu, Ash décida de montrer à son élève son armure, l'armure d'argent du tigre blanc. Rien que par la présence de l'objet sacré, Sirrah était bouche-bée, rien que voir la prestance de la chose, c'était magnifique. L'élève restait contempler la beauté et la blancheur, il suivait les courbes que le tigre épousait du regard.
Il avait hâte d'obtenir son armure, à cet instant il leva la tête vers les étoiles, comme à son habitude. Ash le questionna alors sur cette manie qu'il avait. Il expliqua que Ishia, lui avait appris à reconnaître la constellation d'Andromède et que depuis il considérait la constellation comme sa protectrice, qu'il espérait un jour obtenir l'armure correspondante. Et que de plus Andromède le suivait partout, puisque son prénom, venait de l'étoile principale de la constellation. C'était un peu ce qui montrait sa destinée envers la princesse mythologique.
Ash parut réfléchir quelques instants, puis il révéla à son élève que l'armure d'Andromède, était une armure de bronze, c'est-à-dire le grade inférieur au siens et qu'elle se trouvait très loin, sur une île qui portait le doux nom d'île d'Andromède, en rapport à la mythologie. Et il proposa à Sirrah de lui montrer qu'il était apte à obtenir cette armure.

Dès le lendemain, l'apprenti commença un entraînement encore plus rude que celui passé au sanctuaire, les alentours avait bien changé, en effet, la majorité des blocs de rocher était le punching-ball préféré du saint en herbe. Il s'entraînait sans relâche pour comprendre le mieux possible le principe de la destruction, faisant vibrer son cosmos en harmonie avec ce qu'il l'entourait pour pouvoir le détruire. Cependant, vint un jour où le chevalier d'Argent attacha des chaînes au poignet de son élève et il lui demanda d'apprendre à les manipuler. S'il réussissait à le toucher avec ses chaînes, alors qu'il se déplaçait à grande vitesse, il accepterait de prendre Sirrah sur l'île d'Andromède et de lui faire subir l'ultime épreuve pour l'obtention de son armure.
Il fallait maintenant apprendre à insuffler son cosmos dans les chaînes, de vulgaires vieilles chaînes de fer, qu'il devait manipuler, sans détruire avec son cosmos, en restant dans la tempérance, il ne fallait pas dépasser une certaine limite, il fallait aussi les faire réagir lorsqu'il les projetait, le faire prendre des formes diverses. Ce fut un entraînement encore plus éreintant qui forçait l'apprenti à développer son cosmos encore plus et aller jusqu'à ses propres limites.

Sirrah déploya son cosmos pour faire tomber la neige aux alentours et forme une immense boule de neige au sol, le chevalier d'argent ne s'attendait pas à ça, et l'apprentie en profita pour dégainer sa chaîne et l'envoyait vers son maître, il attrapa le poignet de son maître, mais celui-ci l'envoya valsait quelques mètres plus loin. Mais le principal était qu'il avait réussi à toucher son maître qui s'était laissé prendre dans le piège de son élève.

Une semaine après, ils quittèrent la Chine Impériale, ce lieu reclus, pour se rendre vers l'île d'Andromède, le trajet était d'une lenteur déconcertante, cependant cela n'éloignait pas Sirrah de son but, l'armure de bronze d'Andromède, chaque jour Ash lui apprenait de nouvelles choses et lui faisait subir un nouvel entraînement.
Quelques mois plus tard, ils prirent un navire dans le golfe Persique pour se rendre à la destination finale. L'île d'Andromède qui se dessinait comme un plateau désertique, posé sur la mer.

IV) L'ultime épreuve : le sacrifice, la naissance du nouveau chevalier Andromède.

Il n'y avait rien à voir sur l'île, tout y était désertique, pas la moindre plante, juste des cailloux, la température était insupportable la journée et glaciale la nuit. Le novice appréhendait quelque peu l'épreuve qui l'attendait. Ash lui désigna un support au loin avec deux colonnes, qui étaient vite recouvertes par la marrée. C'était là que devait se passer l'épreuve du sacrifice, pour ce faire, le maître questionna son élève au sujet de sa détermination. Sirrah parut pensif, puis il hocha la tête c'était le seul moyen de devenir quelqu'un dans ce monde où il n'avait jamais eu de chance. Il s'était entraîné sans relâche pour obtenir un cosmos digne de l'armure d'Andromède, c'était maintenant à lui de faire preuve de courage et de respect, il devait montrer à l'armure qu'il était prêt à être son possesseur et à montrer à Ash qu'il était prêt et que la manière manière de le remercier de tout ce qu'il lui avait appris était d'obtenir l'armure et de réussir le sacrifice.

Il était huit heures, le soleil commençait sa course dans le ciel. Ash l'attacha avec des chaînes, c'étaient celles de l'armure d'Andromède, il devait parvenir à les briser avant que la marée ne le tue et le noie. Il sentait la mer froide peu à peu monter et le soleil frappait son visage. Il se sentait comme Andromède, celle qui avait donné sa vie pour son peuple , en étant attaché à braver les tempêtes, tout ça pour être à la merci d'un monstre. En pensant à cela, son cosmos grandit, il n'allait pas être une victime non, il devait se battre avec le poids du destin d'Andromède, c'était elle qu'il devait venger. Son armure l'attendait, elle n'était plus très loin, la marée était déjà à son menton.

Le chevalier du tigre blanc méditait patiemment, attendant de voir le résultat de l'épreuve et appréhendant le pire. Sirrah commençait à délirer, le soleil, la fatigue, la douleur des chaînes, il repensait à Ishia, c'était comme-ci il veillait sur lui de là haut. Sirrah ressentait son cosmos, la nuit était en train de tomber et la marée avait maintenant recouvert tout le lieu du sacrifice. Ash était debout, il ne voyait aucune réaction, quelques bulles indiquait que son élève respirait encore.
Sirrah leva les yeux au ciel sentant sa fin proche, il vit alors la constellation d'Andromède brillait encore plus fortement que d'habitude, il empoigna les chaines, concentra son cosmos en étant à moitié inconscient et il le laissa exploser, les chaînes chauffées, elles étaient brûlantes, le cosmos de Sirrah les forçait à réagir, à lâcher, à se briser, il ne pouvait plus rien faire. Il mit ses dernières forces, tout ce qu'il avait, tout l'entraînement qu'il avait subi, toute sa volonté.

La chaleur, la chaleur le réveilla, c'était le soleil. Il ouvrit les yeux, avec le regard fier et brillant d'Ash. Il était dans un lit de fortune, le même dans lequel il avait dormi depuis son arrivée sur l'île.

- J'ai vraiment réussi ? Je l'ai fait ?!!![/u]

Le chevalier d'argent expliqua à son élève qu'il avait réussi à se libérer des chaînes, des colonnes de pierres et qu'il avait réussi à libérer de la marée.
Il se jeta du lit pour aller voir ce qu'il l'attendait, l'armure de bronze. Sans attendre, il fit réagir celle-ci avec son cosmos, afin de la mettre. Il sentit alors une énorme fierté en lui.

-Je suis le chevalier de bronze d'Andromède, Sirrah !

En quittant l'île, ce soir-là, l'étoile alpha, de la constellation se mit à briller de façon plus communicative, comme-ci elle applaudissait le jeune saint et le féliciter. Il sourit vers le ciel avant de se rendre vers le sanctuaire pour exercer le mieux possible ses responsabilités de Saint.

Voilà c'est finie !^^

Revenir en haut Aller en bas
Scorpio no Kardia
Gold Scorpio
Gold Scorpio
avatar
Messages : 1012
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 21

Feuille de personnage
Grade:
Technique:
Point d'honneur:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: Gamer postule.(sur 2fight c'est Sirrah) Mer 1 Aoû - 3:22

Postu transmise ^^.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 25/07/2012

MessageSujet: Re: Gamer postule.(sur 2fight c'est Sirrah) Mer 1 Aoû - 12:26

Tres bon RP Bonne chance Very Happy

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Gamer postule.(sur 2fight c'est Sirrah) Mer 1 Aoû - 12:57

Merci à vous deux !^^
Revenir en haut Aller en bas
Katsuki Nagashi
Étoile céleste du Minautore
Étoile céleste du Minautore
avatar
Messages : 244
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 19
Localisation : La ou tu ne t'attends même pas

MessageSujet: Re: Gamer postule.(sur 2fight c'est Sirrah) Mer 1 Aoû - 13:06

J'adore ce RP
Bien Joué Gamer !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Gamer postule.(sur 2fight c'est Sirrah) Mer 1 Aoû - 13:07

Merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
aquarius no gin
Gold Aquarius
Gold Aquarius
avatar
Messages : 1094
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Grade:
Technique:
Point d'honneur:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: Gamer postule.(sur 2fight c'est Sirrah) Mer 1 Aoû - 13:08

J'ai pas tous lu mais je promet de le faire quand j'aurais le temps.

_________________




"Je suis la vengeance , je suis la nuit, je suis VERSEAU."
"Gin , 3 en 1, petit mais puissant"
clic pour voir ma colec de manga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Gamer postule.(sur 2fight c'est Sirrah) Mer 1 Aoû - 13:10

C'est vrai que c'est un peu long mais bon,j'ai fais de mon mieux.^^
Revenir en haut Aller en bas
Spectre
Dieu de la mort
Dieu de la mort
avatar
Messages : 788
Date d'inscription : 24/05/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: Gamer postule.(sur 2fight c'est Sirrah) Mer 1 Aoû - 13:16

La majorité a voté pour ton adhésion dans notre clan! Bienvenue!

_________________


FEEL MY POWER !!! :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Gamer postule.(sur 2fight c'est Sirrah) Mer 1 Aoû - 13:17

Merci à vous tous !^^
Revenir en haut Aller en bas
Katsuki Nagashi
Étoile céleste du Minautore
Étoile céleste du Minautore
avatar
Messages : 244
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 19
Localisation : La ou tu ne t'attends même pas

MessageSujet: Re: Gamer postule.(sur 2fight c'est Sirrah) Mer 1 Aoû - 13:19

Bienvenue Gamer.
C'est la saison des transferts (mercato) chez les SAINT ou quoi ?

Bienvenue parmi nous Gamer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makubei
Etoile céleste de la Noblesse
Etoile céleste de la Noblesse
avatar
Messages : 222
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 26

Feuille de personnage
Grade:
Technique:
Point d'honneur:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: Gamer postule.(sur 2fight c'est Sirrah) Mer 1 Aoû - 14:30

Bravo. Smile

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeremy
Étoile céleste du Sphinx
Étoile céleste du Sphinx
avatar
Messages : 215
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 22
Localisation : Caen.

MessageSujet: Re: Gamer postule.(sur 2fight c'est Sirrah) Mer 1 Aoû - 17:26

Bienvenue chez nous Very Happy ,très belle postulations bravo a toi Razz.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Gamer postule.(sur 2fight c'est Sirrah) Mer 1 Aoû - 19:08

Merci à vous tous !^^
Revenir en haut Aller en bas
Wabi
Dante du Cerbère
Dante du Cerbère
avatar
Messages : 239
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 20
Localisation : La Terre.

MessageSujet: Re: Gamer postule.(sur 2fight c'est Sirrah) Jeu 2 Aoû - 8:18

bienvenue gamer, flemme de lire ton RP , trop long Razz
Quand j'aurai le temps ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aquarius no gin
Gold Aquarius
Gold Aquarius
avatar
Messages : 1094
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Grade:
Technique:
Point d'honneur:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: Gamer postule.(sur 2fight c'est Sirrah) Jeu 2 Aoû - 8:25

J'aime bien ton style de rp Wink
Hâte que la section commence pour pouvoir rp un peu avec toi Wink

_________________




"Je suis la vengeance , je suis la nuit, je suis VERSEAU."
"Gin , 3 en 1, petit mais puissant"
clic pour voir ma colec de manga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Gamer postule.(sur 2fight c'est Sirrah)

Revenir en haut Aller en bas

Gamer postule.(sur 2fight c'est Sirrah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Gamer postule.(sur 2fight c'est Sirrah)
» Ordinateur de Gamer
» Chevalier d'Argent de la Couronne Australe |Postule pour Athéna| U.c
» Sirrah chevalier de bronze d'Andromède (a)[terminé]
» Je postule ! [Accepté(e)]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Milice :: Temple de la postulation :: Elysion-