AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Soit le bienvenue chez les Saints Invité
Le forum a changé de thème ! J'espère qu'il vous plait ! ^_^
Nous recrutons ! Tentez votre chance chez les Saints !
Amusez-vous bien sur notre forum et n'hésitez pas à participer ! Tout le monde y est invité !

Partagez| .

Héléades héritier de l'Atlantide et général du Kraken.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Héléades héritier de l'Atlantide et général du Kraken. Jeu 9 Aoû - 14:36

Cette histoire débute en Grèce dans les années 1723 au Cap Sounion, dans un ciel sombre illuminé de milliers d'étoiles scintillant frénétiquement dans la voûte céleste, berçée par un vent salé qui semblait faire danser les flots océaniques qui venaient s'écraser contre les pieds d'une falaise titanesque. Cette chorale naturelle semblait fêter un événement heureux, la naissance d'un petit garçon encore tout frêle au destin exceptionnel, celui d'Héléades.

Quelques années plus tard, on retrouvait le jeune bambin alors âgé de six ans qui avait bien grandi tant que physiquement que moralement. Notre jeune héros possédait de longs cheveux verdâtres, de magnifiques yeux en formes d'amandes de couleurs grisâtres et un visage charmant d'une couleur blanchâtre. Côté caractère, Héléades était un enfant espiègle qui aimait s'amuser avec ses amis tout en faisant des bêtises, il était d'ailleurs connu de tous au Cap Sounion ce qui n'en faisait pas moins un garçon respecté de tous. Il était très intelligent pour son âge, il adorait jouer au soldat avec son père et il était possèdait une très grande fierté; bref, il respirait la joie de vivre et eût une enfance heureuse, entouré chaleureusement de ses parents et de ses amis.

Mais ce qu'il y avait de plus important à savoir, c'était les origines du jeune garçon, des origines des plus exceptionnelles qui expliquaient pourquoi il était si fier et si adulé de ses paires. Mais pour comprendre ses origines, il faut remonter à des siècles, voir des millénaires en arrière, à l'époque où le prestigieux royaume de l'Atlantide existait encore au large de l'Océan Atlantique. Oui, car les origines de Héléades remonte à cette époque.

En effet, Héléades descend de la lignée royale du royaume Atlantéen, son ancêtre était le roi de l'Atlantide, un certain Arkantos selon les anciens. Toujours selon les textes anciens, le royaume Atlante était placé sous la protection du puissant dieu des océans, le divin Poséidon. Ce peuple était à l'avance sur tout les autres peuples du monde, surtout niveau technologique, ce qui pouvait accentuer des jalousies chez les royaumes voison... y compris chez les dieux eux-même.

Pour protégé l'île, Poséidon ordonna à l'une de ses plus puissantes créatures marines, le Kraken, un monstre à la taille titanesque connu principalement par les nordiques pour être impitoyable avec les hommes mauvais, de la surveiller. Mais un jour, selon les textes Poséïdonniens, l'île fût attaqué par des hommes armés jusqu'aux dents servant une divinité qui serait pour certains Athéna et pour d'autres Arès car la puissance des Atlantéens avaient suscité une crainte. De cette attaque s'en suivit une bataille qui fît tremblée le coeur de l'océan lui-même, ce qui n'eût comme que de faire couler l'île, submerger par l'Océan, ne laissant aucin survivant côté assaillant, et très peu côté Atlantéen.

On raconte que le Kraken aurait sauvé quelques dizaines de survivants Atlantéens, dont le fils du défunt roi Arkantos mort au combat, le prince Castor encore agé d'une dizaine de jour et sa mère Polénia. Poséidon aurait alors accueilli ces survivants dans son fief terrestre, le Cap Sounion. Depuis tout ce temps, la lignée royale a pu perdurer jusqu'à aujourd'hui, faisant de Héléades le prince de l'Atlantide, le dernier hériter de la famille royale.

Maintenant, le jeune prince vivait au Cap Sounion en présence des fidèles adorateurs de Poséidon. Cette endroit était un peu comme le sanctuaire d'Athéna, un lieu caché de culte pour la divinité. L'endroit se trouvait sur les ruines du mythique temple de Poséidon, donnant une vue inébranlable de la falaise sur l'immensité de l'Océan et du soleil qui se reflétait sur ce miroir bleu.

Au Cap Sounion, on trouvait des gens de toutes sortes: Il y avait des marchands, des soldats défendant le site sacré, des enfants mais aussi des formateurs qui repérait les éventuels hommes et femmes ayant le potentiel pour devenir un marinas de Poséidon. Bien entendu, les places étaient chères, malgré le grand nombre de candidat il n'y avait que très peu d'élu. L'endroit gardé les traces de l'antiquités, tout les bâtiments était d'architecture Dorique, et le culte de Poséidon était omniprésent: On pouvait s'apercevoir qu'à chaques coins de rues, il y avait des monuments et statuts représentants l'éphigie de Poséidon, et son attribut le plus chèr, le trident !

Et plus important, du Cap Sounion, l'on pouvait atteindre le sanctuaire sous-marin via un tourbillon géant marin, mais autant dire que l'endroit était secrètement gardé et que pour accèder à cet endroit, il fallait maîtriser sa cosmo-énergie, donc être un marinas de Poséidon sinon c'était la mort assurée !

C'était à l'âge de huits ans que les épreuves pour recruter les élus de Poséidon commençaient, et celle la durait plusieurs années de formation. Les enfants étaient mis à l'épreuve en combattant en autres, ce qui avait pour but de découvrir si il possèdait un cosmos puissant. C'est la que nous rejoignons Héléades.

En effet, le jeune homme voulait rêver d'intégrer les puissants marinas de Poséidon ! C'est pour cela qu'il se donnait tout les moyens de réussir ces épreuves en pratiquant intenséments du sports comme de la course, de la natation et l'art du combat.

La première journée de recrutement fût rude, cinquante pour cent des candidats étaient déjà non admis. Pourtant aucune épreuve n'avait été faites, les candidats étaient juste examinés visuellement par les formateurs, de anciens marinas, qui jugeaient à l'oeil nu si le candidat possèdait un don. Heureusement pour Héléades, il fût admis !

Les épreuves suivantes fûrent ensuite plus corcés. Les candidats étaient jugés sur leurs aptitudes physiques telles que l'endurance, la résistance et la force. Ils devaient par exemple nager sur 500 mètres, résister sans abandonner pendant 15 minutes dans un tonneau rempli de glaçons et se battre en eux d'une manière non animale bien évidemment. Héléades n'eût aucune difficulté à sortie de ces épreuves et il fût conservé, tandis que beaucoup d'autres candidats étaient remerciés.

Héléades faisait d'ailleurs l'objet d'un intêret particulier auprès des formateurs puisqu'il se plaçait largement au dessus de ses camarades de tout âge. Il semblait possédait un cosmos bien plus puissant qu'eux même qu'il n'avait pas encore réveillé, mais cela n'allait plus tardé à arrivé.

A la fin des épreuves de recutement, il restait très peu d'élu. sur une centaine de candidat, seul dix fûrent gardés. C'est la que les entraînements allaient commencés. Mais cela n'altérait pas l'ambition du jeune garçon bien au contraire, cela l'excitait encore plus. Et puis il avait l'encouragement de tout ses proches, de ses amis, et sa fierté de prince le rendait intouchable sur tout ce qui gravitait de négatif autour de son moral !

L'entraînement fût dure, il dura huits ans. Pendant toutes ces années, il apprit à canaliser sa puissance et à controler son cosmos. D'ailleurs, ce fût au bout de quelques mois qu'il appris à maîtriser les bases de son cosmos sous l'étonnement de tout le Cap Sounion. Comme il se plaisait à le dire, ce fût une sensation unique, une sensation de force incroyable. Cet enfant avait un talent, un talent peut-être du à son sang royal d'Atlante qui pouvait savoir ? Son cosmos était froid, son élément était sans nul doute la glace.

Quand il arriva à maîtriser son cosmos, il commença à briser des piliers de coraux reconnus pour être d'une dureté d'acier, il apprit aussi à pourfendre les océans en deux et à résister à la pression océanique. Mais sous cet air sérieux, Héléades aimait aussi s'amuser à ses entraîenements pour le plus grand soupir de ses formateurs. En effet, il s'amusait à geler l'eau pour y jouer à glisser avec ses amis.

Bref, à la sortie de l'académie huits ans plus tard, Héléades avait maintenant seize ans. Son physique n'avait pas changé sauf si ce n'est qu'il paraissait plus grand, il avait prit en centimètre et en corpulence, bien que cette dernière restait dérisoire: Héléades n'était pas très costaud ! Pour ce qui était du moral, Héléades avait toujours sa fierté, il aimait rire et prendre les choses à la rigolade, comme à l'habitude dirons nous !

Quelques semaines plus tard, son talent lui ouvrit une porte qui pouvait de lui l'un des hommes les plus importants de l'armée de Poséidon. Les formateurs décidèrent de l'envoyer en entraînement particulier en Sibérie, dans l'enfer du froid. Las-bas, il y serait accueilli par un homme tenant le titre de maître, lui aussi un fervant sujet de Poséidon pour obtenir le prestigieux scale du Kraken. Sans hésiter, Héléades accepta et partit pour la Sybérie après avoir dit au revoir à tout les gens qu'il aimait.

Après un mois de voyage, Héléades arriva à destination. Il fût destabilisé par les conditions climatiques du pays. Il était frigorifié, pouvant difficilement faire bouger l'un de ses membres paralysés par le grand froid. Et puis la neige qui ne faisait que tomber, il n'y voyait pas à vingts mètres devant lui. C'est alors qu' il fût accueilli par son nouveau et premier maître, un homme d'une apparence assez vieille, portant le bouc blanc, assez petit qui se nommait Hérodos. L'homme à la voix grésillante mais imposante se présenta, puis il l'ammena dans sa nouvelle maison, une petite hutte. Sur place, il fût la rencontre d'une fille de son âge qui allait devenir son amie et rival à la fois, Terlanna.

Terlanna était une fille qu'Héléades trouvait charmante aves ses longs cheveux blonds, et ses yeux à la limite bridés aux couleurs verts. Mais sous cette beauté, elle n'en restait pas moins redoutable ! Elle recevait les enseignements du maître Hérodos depuis un mois à peu près, et ne sentait plus les effets malseins du froid. Cependant, elle aussi trouvait attirant Héléades qui connaissait son histoire puisqu'elle habitait elle aussi au Cap Sounion, mais elle n'allait certainement pas le lui faire comprendre bien au contraire, et puis ils allaient conquérir pour obtenir le Scale d'Orichalque du Kraken.

Durant les premiers entraînements, Héléades eût beaucoup de mal à s'aclimater aux froids, ce qui lui vallait de se faire narguer gentiment par sa camarade, sous la bonne protection du maître Hérodos qui tenaient déjà à ses deux disciples. C'est d'ailleurs grâce aux plaisanteries de sa camarade que Héléades allait vite apprendre à vivre avec le froid en mêlant son cosmos de glace à celui de Sybérie, car pour lui se faire battre par une fille c'était la honte !

D'ailleurs, au début, le niveau entre les deux "rivaux" était clairement visible, à chaque combat à main nu Héléades se faisait battre à pleine couture. Mais au fur et à mesure, Héléades progressant à chaques entraînements, le niveau fût le même entre les deux jusqu'au jour où celui de Héléades dépassa celle de Terlanna. Cela ne surprenait pas le maître Hérodos, de nature discrète mais observateur, il voyait clairement que Héléades avait un potentiel hors du commun.

Un soir, alors que les trois sujets de Poséidon mangeaient tranquillement sous un feu qu'avait allumé Hérodos, ce dernier leur raconta l'histoire du Kraken. Cette créature de Poséidon crainte et redoutée par les marins du monde entier qui attaquait les navires où se trouvaient les pirates et brigands avec qui elle était impitoyable à l'instar des bons navigateurs qu'elle n'attaquait pas ... puis il raconta l'histoire que Héléades ne connaissait que trop bien, celle ou le Kraken protégeait le royaume de l'Atlantide et de ses habitants qu'ils vénéraient.

Cette conversation avait éveillé en Héléades une admiration profonde envers la créature marine qu'il lui faisant peur et en même temps le fasciné. Il voulait et allait devenir comme le Kraken, un jeune homme fier, fidèle au grand sens de l'honneur et impitoyable avec les ennemis de Poséidon ! Durant son entraînement qui fût extrême, malgré que sa famille lui manquait, il créa un lien très fort avec le maître Hérodos et Terlanna avec qui il était devenu très complice et aussi amoureux, mais cela semblait être réciproque malgré le fait qu'il ne se l'avoué pas. Mais d'un autre côté, il se combattait pour obtenir le scale du Kraken si toutefois ils étaient assez puissant pour l'obtenir.

Tout les jours dès l'aube, il s'entraînait durement ! Torse nu, il apprenait à briser les solides blocs de glace, plus résistant encore que les pilers de Sounion, il apprenait des techniques spéciales du grand Hérodos, il nager dans l'eau glaciale de Sybérie ou il y faisait aussi de l'apné, il portait des petites montagnes de neiges qui portaient leurs poids, ils affrontaient à main nu les ours polaires et autres créatures hostiles et se mesurait à sa partenaire Terlanna pour tester leur compétence.

Son entraînement dura quatre ans. Au bout de la fin de ce dernier, alors que l'épreuve final approchait à grands pas, Héléades avait grandi en maturité et en corpulance. En effet, avec les entraînements physiques, il n'était plus le garçon tout frêle au contraire, il était devenait plutot costaud et il savait parfaitement contrôler son cosmos.

Le jour J était arrivé, on allait enfin savoir qui de Terlanna ou de Héléades allait pouvoir endosser le prestigieux scale du Kraken, si toutefois ils en étaient capable tout les deux ... . Le vieux maître Hérodos, qui se tenait à côté d'une plaque de glace brisait donnant accès à l'eau glaciale de Sybérie se préparait à expliquer l'épreuve :

" Mes chers disciples, vous êtes prêt, le moment est arrivé ! L'épreuve finale consistera à plonger dans le trou que j'ai fait, de vous rendre au fond de l'eau. Dans ce fond hostile par sa pression et son froid, vous devrez atteindre l'épave et remonter avec le scale du Kraken sur le dos, si vous arrivez jusque la mais que le scale ne vous a pas choisi, vous aurez échoué et vos chances de survie seront minces pour remonter jusque la surface. Prenez garde au courant marin, ils sont forts par ici. Les légendes du coin racontent même que ces courants seraient du aux déplacements du Kraken.. Bref, bon courage mes enfants ! "

La pression faisait son effet, l'adrénaline se faisait ressentir chez les deux participants qui se regardaient conjointement. Avant de plonger tout deux, ils se glissèrent quelques mots:

" Bonne chance Terlanna, ne meurt pas je t'en prie ... "

" A toi aussi Hélé, que le meilleur gagne ! "

* PLOUF *

Les deux adversaires s'étaient élancés dans une course frénétique en direction du navire pirate qui avait probablement du couler. De la ou il était, il pouvait apercevoir la carcasse du navire qui avait toujours son drapeau pirate accroché. Il était bien amoché. Héléades se demanda si c'était l'oeuvre du Kraken, avant de se reconcentrer dans son épreuve.

L'eau était fluide, il n'y avait pas de courant; c'était donc parfait pour commencer la course. Héléades était devant et il distançait mètre par mètre Terlanna grâce à sa nage rapide. Quelques minutes après il était à quelques mètres du navire, il pouvait même apercevoir le scale du Kraken étincelant qui se trouvait dans la cale du navire quand soudain, un courant marin se réveilla, et la autant dire que ce fût autre chose.

Héléades devait faire exploser son cosmos pour ne pas être attiré par la puissance du courant, ce qui signifierait la mort, il tenait difficilement, mais il tenait quand même. Pour ce qui était de Terlanna c'était la même chose, mise à part qu'elle se fatiguait beaucoup plus rapidement. Au bout de quelques secondes, en manque d'énergie, elle ne pu résister au courant. C'est alors que ce dernier prit le dessus sur Terlanna, qui fût aspirée par la force du courant.

Spectateur devant cette tragédie, Héléades devait faire un choix: Laisser son amie mourir et prendre le scale, ou au contraire abandonner ce dernier pour tenter de sauver son amie. Après avoir fixer le scale du Kraken, Héléades baissa son cosmos et se laisse porter par le courant. Il avait donc décider d'abandonner le scale pour sauver son amie.

Malheureusement, il allait bientôt perdre de vue son amie à cause des remoue de l'eau provoqué par le courant, c'est alors qu'il fusionna la force du courant à son cosmos qu'il laissa exploser pour rattraper Terlanna, ce qui fonctionna: Héléades l'a rattrapa et réussisa même à toucher le bout de ses doigts inanimés... mais il avait perdu beaucoup d'énergie et il commença à manquer d'oxygènes à son tour. Sa vue se dégrader, il commençait à perdre conscience, fermant peu à peu les yeux dans son désespoir:

* Terlanna .... Terlann ... Ter .. T .. .*

C'est alors que, avant de fermer définitivement les yeux, il aperçut deux énormes yeux derrières Terlanna, puis il sentit une lueur s'emparer de son corps, une force qu'il lui redonna de la force miraculeusement.. en se regardant, il se vu vétu du scale du Kraken... êtes-ce une illusion ?

Sans réfléchir, il rattrapa sans difficulté Terlanna, il regarda autour de lui mais les yeux avaient disparus.. c'est alors que d'un poing guidé par la volonté de sauver son ami, il esseya de briser l'épaisse étendue de glace mais ce fût un échec, sa main était toute ensanglantés. Le temps préssé, il appliqua alors une technique que son maître lui avait appris, sa plus puissante:

" Aurora Borealis !!! "

C'est alors que la glace explosa tel un gésaire de plusieurs mètres, puis il se retrouva sur la glace. Tout de suite, il prit le poul de sa copine qui était très faible. Il lui insuffla alors de son cosmos rempli de volonté. Quelques secondes après, le vieux maître Hérodos arriva puis prit en charge Terlanna, encore inconsciente.

Une fois que ses jours ne fût plus en danger grâce aux techniques du vieux maîtres, ce dernier rassura son disciple, puis en profita pour lui expliquer ce qui s'était passé:

" Héléades ... Tu as eu un choix difficile à faire, un choix que d'autres hommes n'auraient pas fait. Tu as réussi la première épreuve en réussissant à atteindre le fond marin, puis tu as réussis la seconde en faisant preuve d'humaniste et d'héroïsme en préférant sauver ton amie au péril de ta vue, chose qui n'était pas sûr de réussir.. Je pense que le Kraken t'a mit à l'épreuve mon garçon, et tu as réussi son épreuve, c'est pour cela qu'il ta sauvé la vie.. "

Boulversé, Héléades venait de comprendre certains points qui expliquaient la situation.

" C'est donc pour cela qu'avant l'épreuve, vous nous aviez dit que les courants été provoqués par le Kraken.. ce qui explique qu'au bord de la mort, j'ai aperçut deux énormes yeux me fixer... "

Le maître Hérodos s'approcha de Héléades, puis lui mit sa main droite sur son épaule gauche, encore vêtu du scale du kraken :

" Tu as compris mon garçon. Le Kraken t'a choisi, en revêtant ton scale, tu as fusionné ton cosmos avec son esprit. Je me demande si la créature a reconnu en toi l'héritier de l'Atlantide, peuple qu'il protégeait ... Quoi qu'il en soit, tu n'as plus rien à faire ici disciple, Poséidon a besoin de toi, rejoins le Cap Sounion, et affronte le tourbillon pour te rendre au sanctuaire sous-marin, tu ne devrais pas avoir de problème pour l'affronter. Va général de Poséidon ! Je m'occuperais de Terlanna, nous nous reverrons ! "

Héléades se redressa, enleva le scale qu'il avait sur le dos puis il l'attacha derrière son dos. Sans répondre, les yeux fermés, il partit en courant en direction du Cap Sounion. Ses pensées se tournèrent tout d'abord vers son maître et son amie encore inconsciente, puis envers sa famille et ses amies du Cap Sounion qu'il allait bientôt revoir en étant général du kraken de Poséidon.

L'héritier de l'Atlantide qui prenait la direction du Cap Sounion disparu peu à peu de la vue de son maître dans la neige infinie de la Sybérie. Le général du Kraken était née, il se nommait Héléades.


Bonne lecture.^^
Revenir en haut Aller en bas
Katsuki Nagashi
Étoile céleste du Minautore
Étoile céleste du Minautore
avatar
Messages : 244
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 20
Localisation : La ou tu ne t'attends même pas

MessageSujet: Re: Héléades héritier de l'Atlantide et général du Kraken. Jeu 9 Aoû - 17:08

Pas mal ton RP, j'ai beaucoup aimé.
Tu as un bon niveau, et tu peux l'exposer sur ce forum : heroes-of-light.forumactif.fr

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Héléades héritier de l'Atlantide et général du Kraken. Jeu 9 Aoû - 18:40

Ok merci.^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Héléades héritier de l'Atlantide et général du Kraken.

Revenir en haut Aller en bas

Héléades héritier de l'Atlantide et général du Kraken.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Héléades héritier de l'Atlantide et général du Kraken.
» L''Atlantide
» l'Héritier Malefoy
» Numenor et l'Atlantide
» L'héritier des Ténèbres || Forum RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre ville :: Temple du role play-