AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Soit le bienvenue chez les Saints Invité
Le forum a changé de thème ! J'espère qu'il vous plait ! ^_^
Nous recrutons ! Tentez votre chance chez les Saints !
Amusez-vous bien sur notre forum et n'hésitez pas à participer ! Tout le monde y est invité !

Partagez| .

Libération de l'Impitoyable - suite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Spectre
Dieu de la mort
Dieu de la mort
avatar
Messages : 788
Date d'inscription : 24/05/2012
Age : 26

MessageSujet: Libération de l'Impitoyable - suite Mar 28 Mai - 19:43

Après avoir franchis les lignes de soldats ( sans trop de difficulté à vrai dire ) les deux chevaliers arrivèrent à une immense porte scellée, fermant l'accès à la salle du trône. Leur idée première, qui était d'utiliser des déferlantes d'attaques afin de briser cette porte, fut bien vite abandonnée. En effet cet énorme pièce faite d'un alliage inconnu absorbait leurs techniques et parfois les renvoyaient sur l'un des deux attaquants. Il semblait qu'aucune tentative de passage par la force aboutirait à quelque chose de positif... Ils se posèrent alors devant la porte, réfléchissant à comment ouvrir cette chose damnée qui les séparait de leur but final.

Astérion : Peut-être que nous devrions rester dans l'optique de " venir en paix " et non pas venir en fracassant la porte...

Ennetsu : Et donc comment allons-nous faire ?

Astérion : Haha bonne question, peut-être nous faut-il dire : Ô Thanatos l'Impitoyable nous venons te délivrer et non te combattre, que ton âme entende ma demande et m'ouvre le passage !

Ennetsu : C'est très poétique mais... Comment as-tu improvisé aussi vite cette phrase ?

Astérion : Je l'ai juste lue sur la porte... C'est une langue très ancienne dont peu de gens connaissent même l'existence, peut-être que ça marchera, dit-il en riant.

D'un coup la porte s'illumina, un système d'engrenages et de verrous se mit à bouger, tourner, se réarranger.

Astérion : Et bien on dirait que c'était pas si bête que ça !

La lumière éblouit les deux hommes et l'immense porte se fendit en deux pour s'ouvrir en deux battants. De la vapeur sorti depuis la salle du trône dont l'atmosphère était plus que pesante et lugubre.

Ennetsu : Ça fait froid dans le dos... Je vois la boite là bas, je me demande comment on pourra l'ouvrir...

Astérion : Il suffit d'aller voir.

Ils se rapprochèrent alors du centre de la salle du trône où était posé le sarcophage de l'âme de Thanatos. Une lueur d'un bleu intense l'entoura, et un esprit se présenta aux deux hommes.

Esprit : Halte là ! Je suis Vixeï, ancien seigneur du Nord qui est à l'origine de la chute de Thanatos, et je ne vous laissera pas le libérer aussi facilement.

Ennetsu : Haha pauvre fou, tu étais peut-être puissant à l'époque, mais ça ne sera pas une mince affaire contre nous deux. Viens te battre !

Le combat début entre les trois protagonistes, les coups s'échangeaient et se rendaient, l'esprit profitait de sa forme spectrale pour rendre confus les deux chevaliers. Cependant ils finirent par prendre l'ascendant de par leur puissance, et l'esprit fut finalement vaincu, les prévenant de l'erreur qu'ils feraient en libérant Thanatos. Malgré ses avertissements les deux guerriers s'approchèrent du compartiment ayant perdu son sceau magique et en ouvrir le couvercle. Un puissant torrent d'ombres sortit, un cosmos titanesque se fit ressentir et repoussa les Astérion et Ennetsu contre les escaliers menant au trône. L'esprit de Thanatos était devant eux, scrutant chaque recoins de la pièce. Ses yeux se posèrent sur le corps déchu d'un puissant soldat qui avait tenté de le détruire par le passé. L'âme s'engouffra dans le corps de celui-ci, régénérant sa chair, sa peau et toute autre partie de son corps nécrosée, puis remodela son visage.
Une fois le corps réparé, il écarta les bras et dans une poussée dantesque de cosmos l'armée du Dieu de la Mort apparut sur son corps.

Thanatos : Aaaaaah... Me voilà enfin de retour dans ce monde. Mon palais a pris un coup de vieux, rétablissons sa beauté d'avant.

Il leva alors les bras et les pièces du château ré-étincelèrent de splendeur, tout le royaume semblait reprendre vie.

Thanatos : Vous êtes donc les deux chevaliers qui m'avez libéré... Bien, j'aurai pitié de vous en guise de remerciement et je ne vous tuerai pas, souhaitez-vous me servir ?

Les yeux ébahis et la bouche bée, les deux chevaliers ne purent qu'acquiescer de la tête.

Thanatos : Bien, il est temps de mettre un terme à cette guerre dehors et de montrer qui est le vrai maître. Suivez-moi et ne me gênez pas.

Les deux soldats suivirent alors leur nouveau Dieu en direction de la sortie du château, guidés par son assurance et sa puissance gigantesque. Un sourire paraissait sur leur bouche, leur rêve de gloire et de reconnaissance allait enfin pouvoir commencer.

_________________


FEEL MY POWER !!! :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Libération de l'Impitoyable - suite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Libération donne des leçons de déontologie
» Rouillan en libération conditionnelle
» La libération de Gnomeregan
» libération et joueur autonome..
» Libération de l'âme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Midland - Sanctuaire de Thanatos :: Salle du trône-