AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Soit le bienvenue chez les Saints Invité
Le forum a changé de thème ! J'espère qu'il vous plait ! ^_^
Nous recrutons ! Tentez votre chance chez les Saints !
Amusez-vous bien sur notre forum et n'hésitez pas à participer ! Tout le monde y est invité !

Partagez| .

Le grand Palais des montagnes célestes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
DarkHuo
Pope Dohko
Pope Dohko
avatar
Messages : 1041
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 38
Localisation : France

Feuille de personnage
Grade: Gold
Technique: L'homme ivre ^^
Point d'honneur:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Le grand Palais des montagnes célestes Jeu 11 Juin - 21:06

Précédemment: 



Au bout d'un jour de marche, les premiers signes de civilisation apparaissaient à ses yeux et bien vite, il arriva à la capitale du royaume des montagnes célestes. Jung Bao était émerveillé par tout ce qu'il rencontrait, l'architecture des bâtiments, le bruit de la population qui grouillait dans les rues, les charrettes tiraient par d'étrange animaux, le forgeron frappant  sur son enclume, les odeurs de plat s’échappant des restaurants, Jung ne savait plus où donner de la tête. De ruelles en ruelles, il arriva enfin aux portes du palais. Deux immenses portes rouge bien ouvragées et ornementées surveillées par deux gardes se dressaient face à lui. 
- déguerpi gamin ! Lança l'un d'eux
Jung vexé, répondit :
- Pardon, comment ça déguerpi ?
- Parfaitement déguerpi sale paysan, ta place est dans les montagnes ! Ajouta l'autre
Jung ne se laissa pas impressionner et rétorqua :
- Vous ne savez pas à qui vous parlez, je suis le général Bao, laissez-moi entrer où vous goûterez de mon bâton ! Dit-il en brandissant son arme.
Sans un mot, les deux gardes se regardèrent droit dans les yeux. Puis au bout de quelques secondes, se mirent à éclater de rire à s'en rouler par terre. Jung désemparé et vexé haussa le ton :
- Ne...ne vous moquez pas, je vous ordonne d'arrêter de rire ou...ou je vous ferais couper la tête
Les deux gardes repartirent de plus belle, les sanglots leur montaient à présent aux yeux.
- Hohoho, Hahahaha ! Arrêt...arrêtes gamin ont...ont se rends Hahahaha !
Soudain, l'une des portes grinça sur ses gonds, puis un homme robuste fit son apparition.
Les deux gardes intimidés, arrêtèrent de suite de rire et se mirent au garde à vous.
- Bonjour mon commandant ! Dirent-ils à l'unisson 
L'homme à la stature imposante dit d'une voie rauque et autoritaire :
- Qu'est ce dont tout ce raffut !!!
- Un paysan mon commandant ! Un paysan qui vient troubler l'ordre aux portes du palais ! Répondit l'un des gardes.
- Tout ceci est faux ! Rétorqua Jung
Je veux juste entrer pour voir l'intendant afin qu'il me remette l'adhésion pour le tournois des 13 royaumes.
 Le commandant fronça les sourcils 
- Vous deux cessez vos pitreries et continuez à surveiller l'entrée. Quant à toi petit, suis-moi.
Jung suivit sans un mot le commandant, de grande série d'escaliers et de vaste terrasses s'offraient à eux. Tout en marchant en direction de l'une des bâtisses du palais le commandant questionna Jung.
- L'adhésion pour le tournoi des 13 royaumes est censé revenir au général Bao, comment se fait-il que tu sois au courant de ça ?
- Le général Bao était mon père, monsieur.
- Pourquoi, parles-tu de lui au passé ?
- Parce que quelqu'un l'a assassiné, il y a maintenant deux jours, c'est pourquoi je veux me rendre au tournoi afin de retrouver son meurtrier...
Le commandant, ne dit plus un mot, son regard changea, il était à la fois emplit de peine et de colère. Puis il ordonna à Jung de l'attendre devant les appartements de l'intendant tandis que lui entra pour s'entretenir avec ce dernier. Quelques minutes plus tard, il ressortit, l'adhésion à la main signée par l'intendant et il la tendit à Jung en lui demandant de partir. Alors que Jung  regagnait les portes du palais, l'intendant sortit de ses appartements et sur le seuil s'entretint avec le commandant.
- Crois-tu qu'il sera à la hauteur, je risque ma place ?
- Ne vous inquiété pas, il fut élevé par le général, le connaissant il a du lui apprendre tout ce qu'il savait.
- C'est étrange, il ne me semblait pas avoir entendu dire que Bao avait un fils !
- Moi non plus, on dit juste qu'il domestiqua une bête et que cette dernière tua son épouse mais je n'entendit pas parler d'un fils. A vrai dire, cela fait tellement longtemps que nous n'avions pas eut de nouvelles que je le croyais mort.
- Et c'est le cas à présent...le principale est que la famille Bao est trouvé successeur, ce garçon innocent ne se rend même pas compte qu'il détient la force la plus puissante du royaume céleste, voir même au-delà.
- Le tournoi nous permettra d'en juger...

_________________

Tiens une rose !de la part de : Da' ; ChanGen ; Ayo ; (2x)Turoxs ; TyzanoDéfirium réussi : 17/43
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 8
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Le grand Palais des montagnes célestes Mar 10 Nov - 13:40

Précédemment : http://saint-of-honor.tonempire.com/t640p30-les-montagnes-celestes-bas#11652


Après leur défaite sur l'un des monts céleste, le petit groupe d'Eldar partit en direction du grand palais.
(Dans l'enceinte du grand palais)

- Intendant ! Un groupe d'Eldar demande audience !

- Faites entrer !


Le groupe s'avança et s'agenouilla.

- Et bien votre effectif a diminué depuis la dernière fois !

- Je vous demande pardon maître, nous avons échoué.

- Je ne suis pas satisfait de toi Sabrar ! Il a fallu que je m'en mêle et tue l'un des tiens, tu sais pourtant que je n'aime pas ça, hein ? Tu sais que ma présence ici doit demeurer secrète !
Je t'avais demandé de la discrétion, à présent ils savent qu'ils sont suivit et sont sur leur garde.

La silhouette, les traits du visage et la tenue vestimentaire de l'intendant changèrent peu à peu pour prendre l'apparence d'un nécromancien.

- Maître, nous avons été surpris, ils sont plus fort que nous le pensions ! Et ce Berserker...

Le nécromancien s'avança et gifla l'Eldar

- SUFFIT ! NE M'ADRESSE PAS LA PAROLE JEUNE ELDAR !
Et cessez tous de pleurnicher, votre mission était simple : me ramener vivant l'homme-tigre, lui seul doit sait où se trouve le parchemin de la famille Bao.

- De quel parchemin parlez-vous Maître ???

- Je vous parle du parchemin de l'unique !
D'après l'une des légendes des monts céleste, il existerait un point secret en nous, permettant de gouverner la fonction de tout les autres, ce point s'appellerait "l'unique".
Il fut découvert, il y a huit siècles par un sage vivant dans l'un des monastères de la région. Ce dernier utilisait ses connaissances pour soigner des cas d'hérésie, de dédoublement de la personnalité ou encore de possession. Il apprenait à ses patients à redevenir maître de leur corps grâce à cette technique. Jusqu'au jour ou une personne de haut rang voulu s'en emparer à des fins militaire, le sage méfiant détruisit toute trace de cette technique. Apprenant cela,l'homme de haut rang devint fou de rage et ordonna que l'on détruise le monastère et tous ses occupants. Tous succombèrent...du moins c'est ce que l'on croyait car l'un des patients réussit à s'échapper et se cacher dans les montagnes. Certains disent même, qu'il serait l'un des ancêtres de la famille Bao.

- Maître, en quoi ce parchemin peut-il vous servir ? Nous faisons partie de l'une des plus grande organisation mondial pourquoi vouloir plus d'hommes ?

- Si je parvenais à mettre la main sur la combinaison secrète de l'unique, je serais en mesure de faire de ce Berserker mon esclave. Une fois sa puissance entre mes mains, je deviendrais l'atout le plus indispensable de l'ordre du feu purificateur. Comprends-tu à présent ?

- Très bien maître ! Nous ferons nôtre possible, pour ne plus vous décevoir.
L'ennemi semblait ce dirigeait vers la demeure du général Bao, je vous demande une seconde chance, j'irais seul les tuer de mes mains s'il le faut.

- Ce ne sera pas la peine ! Je pars rejoindre l'ordre, afin de les tenir informé de votre échec, en mon absence vous lèverez une armée et dès mon retour nous attaquerons cette demeure.

- Très bien Seigneur Lazare, nous vous attendrons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le grand Palais des montagnes célestes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Expo grand Palais Matisse, Cézanne, Picasso..
» expo turner au grand palais
» Musée Marmottan Monet
» L'exposition Picasso
» Exposition Hokusai au Grand Palais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RP Fantasy :: Montagnes Célestes-