AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Soit le bienvenue chez les Saints Invité
Le forum a changé de thème ! J'espère qu'il vous plait ! ^_^
Nous recrutons ! Tentez votre chance chez les Saints !
Amusez-vous bien sur notre forum et n'hésitez pas à participer ! Tout le monde y est invité !

Partagez| .

Trilogie: premier épisode *-*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
sephiroth
Gold Leo
Gold Leo

Messages : 462
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Grade: Silver
Technique: Râ's Al Ghûl Gorgonia
Point d'honneur:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Trilogie: premier épisode *-* Ven 20 Juil - 12:42

Donc voilà ici sera le premier RP que j'avais à l'époque BJ'A, comme le titre du sujet l'indic le rp est organisé en trilogie cependant ce n'est pas forcément les numéro des rp ne correspondent pas exactement à l'ordre chronologique, ça marche à peut pres comme FF7 on va dire, nous avons l'original puis ce qui s'était passé avant (comme crisis core.) Voilà bonne lecture Smile


I_ La fin d'un peuple



Un
jour sombre pour cette région de la planète.... Depuis qu'elle fut
habitée elle a toujours été prospère, jamais de guerre, jamais de
conflit, elle vivait de ses cultures et de ce que la nature lui offrait.
Mais aujourd'hui tout cela allait changer... à cause d'un être, juste
un homme, tous ce qu'il y a de plus simple.
Il approche, petit a
petit portant son épée de la main droite comme si il allait bientôt
passer à l'attaque, ses cheveux de couleur argentée volaient sur le côté
portés par le vent.
Le peuple regardait cet homme passer comme si
c'était la première fois qu'ils voyaient un étranger dans leurs
contrées, quand l'un d'eux s'approcha:


Habitant n°1: Bonjour étranger, j'aimerais sav.....

Il
n'eut pas le temps de terminer sa phrase que l'homme aux cheveux
d'argent avait découpé en deux ce pauvre homme, et le carnage débuta.
L'homme s'amusait à découper tout le monde, que ce soit des femmes, des
enfants ou alors des vieillards .... tout ce qui était à portée de son
épée était tranché.
Il ne laissa qu'un survivant, un jeune garçon
d'à peut prés 1m40, brun peut être châtain, il était paralysé devant le
cadavre de ses parents qu'il avait vu mourir. L'homme s'abaissa devant
lui et lui murmura quelque chose a l'oreille puis parti, laissant le
village bruler derrière lui, laissant l'enfant accroupie toujours devant
ses parents, il pleurait de peur; l'homme était déjà bien loin quand
l'enfant émit enfin un bruit:


Enfant: S..S..Sephi...Sephiroth .... Ma famille .. Mes amis .. tout détruit à cause de cet homme.

Il hurla de rage.




II_ L'organisation


Cela
fais plusieurs jours que Sephiroth avançait dans le désert après le
massacre du village, on voyait derrière lui des brigands massacrés, le
lieu du combat était plein de trous, causés par des collisions de ce que
l'on pourrait qualifier de "boules", dedans il y avais des corps
complètement calcinés. Sephiroth avançait donc, jusqu'à ce qu'il vit une
sorte de résidence qui ressemblait à un manoir.
Il toqua à la
porte, lorsqu'on entendit une voix demander le mot de passe, Sephiroth
envoya une lettre dans le trou prévu à cet effet, puis après plusieurs
seconde la porte s'ouvrit devant un majordome qui lui proposa d'entrer.
Le domestique suivi de l'homme aux cheveux d'argent traversaient une
pièce parsemée de sculptures, tableaux .. puis il s'arrêtèrent devant
une large porte, si grande que l'on pourrait croire qu'elle avait été
faite exclusivement pour un démon massif, les rebords étaient fait d'or,
on voyait qu'ils étaient fortement travaillés.
Puis la porte
s'ouvrit, dedans il y avait quelques hommes en train de bavarder,
d'autres jouaient aux échecs, de l'autre côté de la pièce on voyait un
ring où se battaient deux hommes qui avaient plutôt l'air robustes
tandis qu'au fond de la pièce, en plein milieu, il y avait un bureau
avec derrière, un homme portant des lunettes noires, dans lesquelles on
ne pouvait voir ses yeux, il avait aussi une moustache bien coiffée sur
les côtés, on pouvait deviner que c'était le maître des lieux, Sephiroth
s'approcha de lui restant muet quelques instants, avant que l'homme à
moustache prit la parole:


???: Alors on ne s'incline plus devant son maitre?
Sephiroth: .....
???:
bon, si tu es revenu je dois conclure que la région a été décimé? Bien
je pense que je vais pouvoir te redonner une mission ....
Sephiroth: excusez moi, je me demandais pourquoi vous me donnez une région pacifique alors que je vaux bien mieux que ça.
???:
tu ne serais pas d'accord avec ça? Devrais-je te rappeller qui donne
les ordres ici? Tu parles car je te l'autorise, si ça ne tenait qu'aux
autres tu ne serais sans doute déjà plus de ce monde, tu devrais m'en
être reconnaissant ingrat!
Sephiroth: je n'ai que faire de
votre aide, je m'en fous que vous me sauvez sois disant la vie, donnez
moi la prochaine mission qu'on en finisse.
???: Bien, cette
semaine tu va devoir aller donner ce paquet à l'un de nos fournisseurs
d'armes, va à Liméria un homme en cape t'attendra à l'entrée.
Sephiroth: Bien maitre Carios...

A
peine sortit de la salle, qu'un homme s'approcha de Carios, cet homme
n'avait rien d'humain, il était rouge de la tête aux pieds, mesurait
facilement 3.60m et portait un immense gourdin à la main, on devinait
qu'un seul coup de celui ci suffisait à briser tout les os d'un homme
normalement constitué.


Carios: Toi et une dizaine d'hommes irez jusqu'à Liméria et veillerez à ce que cet homme finisse 6 pieds sous terre.
Masnorr: Bien maitre.
Carios: Masnorr je compte sur toi, tu es l'un de mes hommes en qui j'ai le plus confiance, ne me déçoit pas.

Masnorr rassembla les hommes qu'il lui fallait et pris la décision de partir 5 heures après Sephiroth.


III_ Les retrouvailles




Ca
fais 2 jours qu'il était parti du manoir, deux jours de marche qu'il
avait pratiquement enchainé, il arriva à la clairière d'une forêt quand
tout à coup, il vit une cinquantaine de garçons de tout âges devant lui,
il se demandait ce qu'ils lui voulaient. Si jamais un seul d'entre eux
faisait le moindre geste qui pourrait laisser croire à une attaque, il
n'hésiterai pas à employer la force.
Un jeune garçon passa entre les
autres avant de regarder celui qui avait l'air d'être le chef de la
bande, puis il se souvint, ce gosse là qui venais d'apparaitre, était le
même qu'il laissa en vie auparavant, puis petit à petit il se souvint à
peu près de tout les visages, tous ces enfants là sont ceux qu'il a
laissé en vie à chaque village détruit. Une vieille habitude qu'il avait
depuis ses débuts dans l'organisation, il voulait laisser au moins UNE
trace du village, apparemment ils se sont tous réunis pour pouvoir
venger leurs anciens camarades.
Sephiroth remarqua aussi qu'ils
avaient tous un objet qui pouvait leur servir d'arme, que ce soit un
bâton, une épée ou alors une fronde, effectivement leur idée était bien
de se venger, une dizaine d'entre eux chargea vers Sephiroth, ce dernier
sauta sur la branche d'un arbre et commença à rigoler avant de balancer
une boule de feu sur 5 gamins qui étaient restés groupés, tous criaient
à l'agonie, puis les 5 derniers qui restaient tentèrent d'attaquer
l'homme aux cheveux argent, l'un deux leva son bâton avant de se rendre
compte que ces quatre frères d'armes étaient déjà mort, tous découpés en
deux, il n'eut même pas le temps de comprendre la situation que sa tête
fut tranchée.
Le chef des jeunes ravisseurs ne se laissa pas
impressionner et envoya une autre dizaine d'hommes pour tenter de
massacrer Sephiroth, mais ce fut de courte durée ils se firent tous tuer
les uns après les autres, à ce moment précis le dirigeant commença à
cligner des yeux nerveusement et à faire quelques pas en arrière.
Sephiroth
l'approcha en prononçant des mots qu'il n'entendait pas, puis soudain
une sorte de petit séisme se déclencha, plus personne ne semblait tenir
debout, personne ... à part Sephiroth qui continuait d'avancer vers les
jeunes hommes et commença à faire des mouvements avec sa lame, des
mouvement en diagonales, rapides, qui fouettait le vent .... et qui
découpaient presque toutes les personnes aux alentours, il ne restait
que le caïd d'une bande presque entièrement décimée, il ne restait avec
lui que le jeune homme de départ.


Sephiroth: Alors
c'est comme sa que vous aviez l'intention de me tuer? en envoyant une
cinquantaine de gamins au suicide? Je pensais que la vie que je vous ai
laissé allait être à vos yeux bien plus importante que ça .... mais bon
vous ne me laissez guère d'autre choix.

Sur ces derniers mots,
Sephiroth fonça droit vers les deux survivants avant de sauter juste
derrière eux et leurs balança une boule de feu ....
C'est comme cela que tous les survivants des villes ou villages détruits par Sephiroth furent décimés ...




IV_ Trahison!



Plusieurs
jours sont passés après l'accident dans la forêt, Sephiroth arriva
enfin aux portes de Liméria, grande ville fondée depuis la création du
monde, l'une des villes les plus puissantes économiquement et
militairement, la garde de ce royaume était connue pour son efficacité
au combat et leurs bravoure qui n'a plus rien à envier aux villes
voisines. On y aperçoit encore les traces d'un combat qui avait l'air
terriblement féroce. Tellement que le décor était ravagé par des trous
provoqué par des boulets de canon alors que le château lui .... n'avait
rien. Cette ville a aussi une grande influence religieuse puisqu'elle a
inventé la religion la plus répandue en ce monde, les prêtres sont la,
et presque toutes les semaines ils faisaient un auto-dafé pour le
plaisir de leurs citoyens. La cité est pleine de bâtiments qui
pourraient nous faire croire qu'ils atteindront un jour le ciel, et peut
être ... une force supérieure. Sephiroth s'approcha donc des deux
portes ornées d'or, et y vit un homme d'un mètre 80, avec une longue
cape de couleur émeraude, à tous les coup c'était l'homme qu'il devait
trouver. Il lui fit un hochement de tête qu'il lui renvoya directement
pour pouvoir s'assurer que c'était bien son homme, il lui passa donc le
paquet plus une lettre que l'homme s'empressa de lire, Sephiroth
remarqua que son visage changea directement d'expression avant de faire
un signe à une petite troupe qui était 10 mètres à côté.


???:
Bien ... Merci pour ce paquet, maintenant je vais devoir te laisser à mes hommes .... Masnorr!!! tu peux venir, on a terminé.
Sephiroth:
Quoi!! Qu'est-ce que ça veut dire tous ça! Je pensais que
l'organisation avait plus d'estime pour ses hommes ... pourquoi
ordonnez-vous de me tuer?
Masnorr: Car tu deviens un peu trop
dangereux à nos yeux, tu commences à te détacher de notre maitre. Trève
de bavardages les portes de Liméria sont la fin de ton voyage!
Sephiroth: pfff , je pensais que ce cher Carios se foutait de moi avec cette mission, mais bon ça va être bien plus marrant que prévu!

Et
Sephiroth fonça, épée à la main vers tous ses ennemis. Il sortit son
épée de son fourreau et commença à attaquer 2 hommes qui étaient sur sa
droite, ceux ci ne tardèrent pas à prononcer des paroles qui invoquèrent
une sorte de bouclier qui les protégea. Quatre autres adversaires
sortirent leurs lames pour attaquer Sephiroth, ce dernier n'eut aucun
mal à parer tous les coup et à renvoyer un coup de lame dans l'abdomen
de l'un de ses ennemis alors qu'un autre se prit une boule de feu de
plein fouet. C'est à partir de ce moment que Sephiroth se mit a rire
tout en ayant une immense haine envers les hommes de l'organisation, il
échangea des coups avec les deux derniers hommes qui l'avaient attaqué
avant de les trancher tous les deux en morceaux .... Masnorr commença à
avoir des doutes sur l'objet de cette mission, il avait pourtant prit
quelques uns de ses meilleurs hommes pour pouvoir abattre celui aux
cheveux d'argent, les deux magiciens qui avaient invoqué les boucliers
de tout à l'heure ne firent pas long feu non plus, leurs boucliers se
prirent chacun des boules de feu avant de s'annuler puis une troisième
vint calciner les deux ensorceleurs. Il ne restait donc que les hommes
de l'inconnu en cape, Masnorr et ses quatre hommes.



Masnorr:
A ce que je vois tu as fait d'énormes progrès depuis ton arrivée dans
l'organisation, je ne pensais pas que tu allais réussir à tuer plus de
la moitié de mes hommes, mais sache que c'est terminé tout ça!!!


A
peine le monologue de Masnorr terminé, ses quatre derniers hommes se
jetèrent sur Sephiroth, trois d'entre eux furent tranchés directement,
alors que le dernier réussi à esquiver le coup.


Sephiroth:
Un pratiquant des arts martiaux hein .... ta vitesse m'a l'air plutôt
satisfaisante et tu as de sacrés muscles aussi. Combien de temps vas-tu
réussir à esquiver mes coups?


L'homme attaqua donc
Sephiroth et arriva même à l'atteindre avec un uppercut direct dans le
ventre, ce dernier cracha un peu de sang, avant de donner un coup de
coude sur le crâne de son adversaire. Le combat ne dura guère plus
longtemps puisque Sephiroth commença à augmenter sa vitesse et à couper
le bras de son antagoniste, celui ci hurla de douleur pendant quelques
secondes puis il perdit son deuxième bras, il regarda l'endroit ou
d'habitude son bras devrait être puis commença à filer, quand il passa à
côté de Masnorr en pleurant ses deux bras, ce fut certainement ses
dernières larmes puisque Masnorr lui fit une manchette qui arracha
littéralement la tête du fugitif. Les hommes qui devaient normalement
aider Masnorr et ses hommes à abattre Sephiroth s'enfuirent dans la
ville en laissant Masnorr seul.


Masnorr: Tu n'es pas mauvais du tout, dommage qu'on m'a ordonné de t'abattre tu aurais put être encore utile à l'organisation.
Sephiroth:
je n'ai que faire de ton organisation, tu vas périr ici ça ne sert à
rien de parler et après t'avoir découpeé en fine lamelles j'irais
détruire cette foutue organisation.
Masnorr: HAHAHAHA!!! Et tu
penses que tu peux me vaincre? Ne me fais pas rire même si tu es plus
puissant que dix de mes hommes tu ne pourras rien contre moi!!
Sephiroth: Et tu pensais que j'étais à fond?


Sephiroth
disparu puis réapparu derrière son ennemi avant de lui planter sa lame
dans la colonne vertébrale, Masnorr toucha sa plaie puis se fit découper
les deux jambes puis tomba, il regardait son bourreau en train de faire
2 pas afin de s'approcher de sa tête la transpercer.
C'était le commencement de la fin de l'organisation .....



V_ La fin de l'organisation



Cela
faisait 3 jours que Masnorr était mort, cela faisait 3 jours que
Sephiroth avait l'intention de détruire l'organisation, 2 jours qu'il
réfléchissait à tout ce qu'il a gagné en la détruisant! L'épée encore
tachée du sang de Masnorr, Sephiroth était sur la route du manoir, où il
rencontra 2 hommes envoyés pour récupérer Masnorr ... maintenant le
monde porte 2 nouveaux cadavres. Il était arrivé à la porte de ce maudit
manoir, comme d'habitude il frappa à la porte et attendit que ce fameux
domestique vienne demander le mot de passe, quand cela fut fait,
Sephiroth planta son épée dans la porte jusqu'à atteindre le domestique,
son sang coula sous la porte qui fut détruite par la boule de feu de
Sephiroth; après cette puissante explosion qui emporta avec la porte la
moitié du mur, une dizaine de gardes arriva, alertés par l'explosion,
tous furent massacrés sans exception, jamais Sephiroth ne s'arrêta, il
tuait tout ce qui l'approchait. Après 5 minutes de marche et une
vingtaine de cadavres, il arriva enfin devant la gigantesque porte,
toujours aussi brillante, toujours aussi belle, mais dorénavant noire,
un noir causé par la boule de feu que Sephiroth créa, la porte vola
jusqu'à atteindre le bureaux de Carios, ce dernier l'arrêta d'une seul
main, toutes les personnes qui l'entouraient se tournèrent directement
vers lui, étonnés qu'il ai put arrêter la porte qui pourtant, se
dirigeait très rapidement vers lui.


Carios: Tiens
voila notre cher Sephiroth ... en vie en plus étonnant, vraiment. Je ne
pensais pas que tu aurais réussi à battre Masnorr.
Sephiroth:
Si tu avais vraiment l'intention de me tuer, tu aurais peut être dut
venir toi même, ce gros porc n'a même pas tenu 10 secondes contre moi.
Carios: Ah bon vraiment? On va voir si tu as réellement un niveau si extraordinaire.


Sur
ces dernières paroles Carios sorti de son tiroir une fine épée,
certainement un fleuret mais qui avait l'air un poil plus tranchant. Les
hommes qui jouaient aux échecs prirent leur gourdin accroché au mur,
les mecs du ring descendirent et se mettaient en place et tous ceux qui
discutaient dégainèrent leurs armes. Les yeux de Sephiroth changèrent un
instant de couleur et tout autour de lui, une puissante explosion se
déchaina entrainant tous les hommes de Carios et son manoir avec, il ne
restait debout uniquement Carios et son adversaire aux cheveux d'argent.



Carios: Mon manoir!!Mes hommes!! Enfoiré des années de travail réduit à néant à cause d'une simple expérience loupée!!
Sephiroth: Un.. Une expérience?
Carios:
Oui une expérience! Tu croyais que ta force elle venait d'où hein?! Tu
croyais que ça venait comme ça? sans entrainement? Et oui tu n'étais
qu'un pion jusqu'au jour où tu as commencé à te détourner de nous!


Carios
fonça sur Sephiroth et planta son fleuret dans sa jambe gauche, puis le
planta dans le bras gauche et voulant asséner le coup de grâce, il leva
son arme pour pouvoir en terminer,mais à ce moment Sephiroth sortit son
épée, contra celle de son antagoniste et lui mit un puissant coup de
pied en pleine face, ce qui ne le laissa pas sans souffrance mais Carios
n'allait pas en rester là. Bien qu'il soit le chef de l'organisation
c'était un être puissant qui avait passé énormément de temps à
s'entrainer, alors que son fleuret fut projeté à plusieurs mètres de
lui, Carios frappa deux fois sur le corps de Sephiroth puis lui prit la
tête et lui mit un coup de boule avant de lui mettre un coup de pied
dans les côtes! Sephiroth fit deux pas en arrière, il était un peu sonné
après cet enchainement de coups qu'il a reçu, il se demandait comment
il allait bien faire pour le battre, à première vue Carios sait se
battre à mains nues et avec un fleuret, mais serait-il capable
d'utiliser la magie? Carios fit un saut vertical vers la direction de
Sephiroth pour pouvoir lui mettre un coup de genou dans le thorax.
Sephiroth choppa la jambe de son adversaire et envoya Carios se claquer
sur le sol, l'impact fit un trou d'au moins trois mètres, mais il se
releva tout de même avec quelques blessures un peu partout sur le corps.
Carios était gravement blessé à son bras droit, il était tout
ensanglanté, Sephiroth quant à lui avait toujours les deux trous causés
par Carios et avait du sang qui dépassait de ses lèvres. Quand tout à
coup .... les yeux de Sephiroth changèrent de couleurs, comme quand il
avait provoqué la puissante explosion dans le manoir, mais cette fois-si
il n'y a pas que les yeux qui ont changé, on pouvait voir apparaitre
une aile noire derrière son épaule droite! Carios était stupéfait, il
voyait de ses propres yeux, il pouvai enfin voir le résultat de ses
recherches, Sephiroth, sa création est apparemment pas si ratée que ça,
il le vit entouré de flammes en train d'hurler à la vengeance, quelques
temps après, les flammes avaient disparu alors que son aile, elle, était
restée .... Sephiroth commença à s'envoler à plusieurs mètres, il leva
sa main on pouvait voir une boule de feu se créer et grossir à vue
d'oeil. Carios n'en revenait pas, au lieu de créer une arme, il avait
crée un monstre. Sephiroth lança donc son immense boule de feu sur
Carios celui-ci n'essaya même pas de bouger, il ne pouvait absolument
rien faire face à ça .... L'impact de la boule de feu provoqua un
immense cratère, le lieu où auparavant le manoir se tenait est
maintenant complètement ravagé ....



VI _ Un nouveau départ


Cela
faisait maintenant bien longtemps que l'organisation fut décimée,
depuis ce jour noir Sephiroth voyageait dans le monde entier, détruisant
tout être vivant ce trouvant sur son passage, que ce soit des animaux
ou des humains. Cela fait maintenant un an qu'il traversait le monde, il
était devenu une légende .... on devrait plutôt dire un cauchemar....
Sa
dernière destination était une ville qui connaissait fort bien puisque
c'est là que tout a commencé, c'est là qu'il prit la décision d'en finir
une bonne fois pour toute. Il se dirigeait donc vers Liméria mais
apparu de nul part une sorte de porte qui venait d'être créée, un homme
... non on aurait plutôt dit un démon mesurant plus de trois mètres
sortit de la porte, il portait un masque blanc avec des signes noir, on
pouvait remarquer une grosse cicatrice qui parcourait une grande partie
de son corps ...
Sephiroth sentit directement le danger, il n'hésita
pas à utiliser la force qu'il avait révélée contre Carios, mais ceci fut
futile, le monstre se déplaça à une vitesse incroyable vers Sephiroth
pour lui asséner un puissant coup de poing dans le ventre, Sephiroth
vola à plusieurs mètres défonçant quelques arbres sur sa trajectoire, il
se releva avec peine avant de remarquer que le démon était maintenant
derrière lui, il réussi à esquiver le coup qu'il allait recevoir puis
attaqua avec son épée mais le monstre la bloqua uniquement avec son bras
droit. On pouvait voir que la lame se planta à peine dans sa chair. Le
monstre regarda la lame de son adversaire avant de l'enlever et de
mettre un coup de genou magistral en pleine face de Sephiroth qui se
releva ....


???: ......
Sephiroth :putain mais t'es qui bordel et d'où tu viens d'abord!!!

Le démon regarda rapidement la blessure que lui avait infligé Sephiroth au bras avant de se retourner vers ce dernier.

???: Je sens en toi énormément de haine et de force ... Mais tu n'es pas encore de taille, suis-moi.
Sephiroth: Ah ouais? Et qu'est-ce qui te fais croire que je vais accepter ton invitation?
???:
Tu y es forcé, sinon tu vas mourir et tu le sais. Tu n'es pas humain,
ton aile prouve que tu es un démon ... peut-être pas parfait mais tu en
es un, tu me sembles aussi manier l'épée correctement.
Sephiroth: Et qu'est-ce que j'y gagne moi dans tout ça?
???:
La planète dans laquelle tu habites est maintenant presque vide, si tu
me rejoins moi et mon armée, tu pourras enfin abattre des adversaires
qui en valent la peine. Je suis BlackKomodo et toi?
Sephiroth: Je me nomme Sephiroth et j'accepte de me joindre à toi, Black.


BlackKomodo
claqua des doigts et Liméria fut détruite, Sephiroth fut impressionné
par la puissance de l'explosion il prit conscience qu'il n'aurait rien
put faire contre Black, mais le reste de son armée est-elle aussi
puissante que lui?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Trilogie: premier épisode *-*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Star wars épisode VII, future trilogie et spin off
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» Le premier ministre Michèle Pierre-Louis au mini-sommet économique de Punta Cana
» Le discours du premier ministre J E Alexis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre ville :: Temple du role play-