AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Soit le bienvenue chez les Saints Invité
Le forum a changé de thème ! J'espère qu'il vous plait ! ^_^
Nous recrutons ! Tentez votre chance chez les Saints !
Amusez-vous bien sur notre forum et n'hésitez pas à participer ! Tout le monde y est invité !

Partagez| .

Trilogie: Deuxième épisode

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
sephiroth
Gold Leo
Gold Leo

Messages : 462
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Grade: Silver
Technique: Râ's Al Ghûl Gorgonia
Point d'honneur:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Trilogie: Deuxième épisode Ven 20 Juil - 12:45

Chapitre premier

C'ètait
un jour d'hiver terriblement accablé par les rafales de vents qui
déferlaient sur les murs de maisons d'un petit village a l'ouest de la
forêt de glashinn, cela faisait maintenant 2 jours que le temps était
devenu aussi dangereux pour toutes personnes normalement constituée qui
osait sortir .... Courage ou alors suicide, peu de gens revenaient de
leurs escapades. Déjà une majeur partie du village était tombé sous les
bourrasque du vent, le temple de la déesse Ermédia ètait a moitié
éffrondré , pourtant censé protégé le village des intempéries ou
épidémies dans le village.
Cela fais maintenant 2 jours, que cette
femme était en train d'hurlé comme une personne a qui on oterais la vie,
tout le refuge ne pouvais dormir tellement que les cris de cette femme
était puissant, même avec l'assistance de plusieurs médecin dont
plusieurs spécialiste des arcanes de soins. Pourtant durant la nuit du
troisiéme jours, la joie fut a son paroxysme en effet l'enfant était
enfin né. Il avait yeux bleu écarlate et des cheveux argenté qui ce
rapproché de la couleur de la neige.
Il est dit de tout temps qu'un
jour hivernales "apocalyptique" ou la déesse tomberas, un enfant aux
cheveux d'argent naitra, le destin de la planête résideras entre ses
mains, les choix de cet un homme auront un impact irrémédiable sur la
paix ou la destruction de la planête.





Chapitre second

Huit
ans après la tempète, le village était entiérement reconstitué, le
temple, l'auberge et tout les batiment était tous reconstruit. Cette
catastrophe n'avais presque laissé aucune trace .... aucune sauf un
cimetiére consacré aux défunts de la tempéte.
Le jeune garçon allais
sur sa huitième année dans ce monde, lui et sa famille était heureux et
ils avait même donné naissance a une petite fille 2 ans après le jeune
garçon. Tout deux s'adoraient, jouaient tout le temps ensemble et était
inséparables. Lorsqu'elle avait des problémes, il était toujours la pour
l'aidé, pourtant un jour a leurs école ......


1er garçon : hey la gamine t'es la soeur a l'autre crétin?

La
petite ne répond pas et leur tourne le dos pour partir. Le garçon et
ses deux amis lui courrut après et l'attrapa pour la collé contre un
mur.


2éme garçon: on ta parlé petite conne est-bien ton frère qui a pété le nez au chef de notre bande? .... Tu refuse de répondre?
Il
commença a levé son poing et a le descendre, pourtant le coup
n'atteinds pas la fillete. Sephiroth était la, retenant le bras du jeune
garçon. Les trois garçon le regarda fixement avec un sourire en coin.


1er garçon : A ba t'es la enfoiré. Il jetta la gamine a terre. On va te refaire ta face!

Sephiroth
esquiva les coup facilement et attrapa le bras de l'un d'entre eux et
l'arracha d'un coup net. Ses deux amis était horrifié par l'image qui
voyait et les cris d'horreur que faisait leur amis et pourtant ce
n'était pas un cauchemar le bras était bel et bien arraché.

Sephiroth: Vous aurait jamais du faire ça ......

Et
d'un coup il arracha les deux membres inférieurs du jeune garçon. Jambe
a la main, il s'avança calmement vers les deux garçon, a l'un il donna
un coup de poing et l'autre un coup de pied. Il restait un corps sans
tête et un corps déchiqueté.
Sephiroth se rapprocha de sa soeur et
l'emmena loin, assez loin pour qu'elle ne vois pas la marre de sang
qu'il avais laissait derriére lui. Le lendemain plusieurs villageois de
sont mis a la recherche des trois disparus, ils partirent tout d'abord
vers le nord de la fôrét et par chance ou malheur sont tombé du premier
coup sur les cadavres qui était en train d'étre mangé de l'interieur par
les vers. Un nouveau mythe fit son apparition dans le village, on dit
que dans cette zone de la fôrét un monstre rôde, depuis la zone est
interdite a tout le village.




Chapitre trois



Le soleil était en train de se couché, pourtant la fête du village
continuait, un groupe de musique de la région était venu exprés pour
l'événement le bonheur est a son comble, tout le monde était joyeux et
dansé .... Tout le monde sauf Sephiroth, depuis l'accident de la fôrét
beaucoup de personnes de son âges le soupçonnait d'être impliqué dans
cette affaire, notamment l'amis des trois garçon. De ce fait, il était
mis a l'écart de tout les jeunes, seul sa soeur restait souvent a ses
côté mais au fil des années elle commençais à se séparait de lui sans
qu'il n'y comprenne quelque chose. Comment sa soeur qu'il a tant
protégé, qu'il a tant chéri, tant aimé peut-elle se détaché de lui! Tant
de question mais pourtant si peut de réponse, il pensait qu'elle
n'avais pas le temps, qu'elle avait des trucs très important a faire.
Lors
de son onziéme anniversaire, sa soeur était pressé de partir ce qui
agacé Sephiroth. A la fin de cette fête, il s'empressa de partir a la
recherche de sa soeur et s'amusait avec. Il alla au bord du lac où ils
avait l'habitude de joués et il vit sa soeur, dans un premier temps il
était heureux de pouvoir enfin la retrouvé mais très vite il remarqua
qu'elle n'ètait pas seule, elle était avec un jeune garçon qui était en
train de lui tenir les mains, il crut ne pas en croire ses yeux. Il
avait peur de croire en ce qu'il pensait, sa rage qui sommeillait en lui
commença à se reveillé, et lorsque les lévres des deux enfants commença
à se touché, il su d'un coup ce qu'il avait a faire, il attendit que sa
soeur parte et se dirigea vers le jeune amants.


Carlouka: Hein? A tiens salut Sep........

Il
n'eut pas le temps de terminé que Sephiroth lui avait saute dessus et
lui donné des coup de poings assez faible pour ne pas le tué trop
rapidement, il prit sa têté et la plongea dans l'eau et la releva toutes
les 5s pour la replongé directement en suite, Carlouka se débattait
mais en vain, après 6 ou 7 plongeon il restait innerte, sans vie.


Sephiroth: Enfoiré!!!! Tu ma volé la seule personne qui m'aimait!

Sephiroth
jetta le cadavre contre un arme et commença a prendre des cailloux et
les jettas sur la dépouille, les cailloux transperça d'abords le corps
puis ensuite l'arbre pour finir sa cours sur un rocher derriére. Il en
jetta une dizaine sur le macchabé, dont un entre les deux yeux et un sur
le front et enfin il pris une longue branche et la jetta avec une force
exeptionnel en plein coeur de Carlouka.





Chapitre quatre


La mort de Carlouka entraina un grand vide dans la vie de la jeune
soeur, cela faisait plus de deux semaines qu'elle n'était pas sortit de
chez elle, Sephiroth commença à ce demandé si son geste devait resté
secret, il se demandait s'il ne vallait pas mieux le lui en parlait.
Mais non! S'il le faisait, il avait la certitude qu'elle allait le haïr
jusqu'a la fin de sa vie et il ne voulait surtout pas que ça lui arrive!
Il
essayait de la convaincre de sortir, de venir joué avec lui mais rien
ne semblait marché au fur et à mesure des jours il commençais à perdre
espoir et ne trouvait plus les mots a dire pour qu'elle l'écoute. Et un
beau jour il décida de ne plus gardé le secret, il voulait lui en parlé
et s'excusé


Sephiroth: Mira, écoute j'ai quelque chose
de très important à te dire ... Je voudrais m'excusé, tu te souviens le
jour où Carlouka est mort?


Mira commença à tourné son visage vers son frére d'un air terrorifié


Sephiroth:
Ba en fait je vous ai vu toi et lui prés du lac, vous étiez en train de
vous embrassez .. J'avez peur de te perdre, je ne savais pas quoi
faire! Puis d'un coup j'ai perdu le contrôle de moi même je ne sais pu
ce que j'ai vais ....

Elle mit sa main sur la bouche et poussa un gémissement de crainte et commença a pleuré

Sephiroth:
Je .... Je ne sais pu ... Mais quand je me suis rendu compte de ce
qu'il se passait, Carlouka était la .... contre l'arbre avec plein de
trous et une branche dans son coeur... Je ne voulais pas que ça se passe
comme ça!!

Mira commença a tombé en larme, elle n'en croyait
pas ses oreilles jamais elle n'aurais pensé que son frére aurait pu
faire une choses aussi horrible et puis le mystére de la zone interdite
se dissipa, c'était bien lui qui avait déchicté les trois garçons, ça ne
pouvais être que lui. Elle s'enfuit en courrant aussi vite qu'elle pu,
elle sortit de la maison a grand fracas et Sephiroth la poursuivait en
sanglots pour lui demandé de s'arrété mais rien ne l'aurait stoppé tant
elle était horrifié de ce que son frére pourrais faire. Arrivés a la
lisiére de la fôrét, il n'était qu'a quelques centimètres de l'attrapée.
Malheureusement Mira ce prit le pied dans une racines et déferla dans
une pente et fini sa chute tête la premiére sur un rocher. Elle était la
.... Juste devant lui dans une marre de sang, elle s'était ouverte a la
tête et rien ne semblait pouvoir stoppé le coulée du sang. Il n'en
croyait pas ses yeux, serait-il le coupable de la mort de sa propre
soeur? Sa soeur pour qui il a tout fais pour essayé de la protégée ? Il
n'y croyait pas et tomba en larmes jamais il n'aurais dù lui raconté ce
qu'il avait fais, tous ça c'est de sa faute, s'il ne l'avais pas fais
elle serait encore vivante! C'était comme si son coeur était brisé plus
rien ne pourrais lui redonné le sourire dorénavant .



Chapitre cinq



Sa fais plusieurs jours que la pluie ne cessait de tombé, comme si la
déesse pleurait la mort de Mira. Le village entier ce recueillé devant
la tombe de la jeune fille, sans pour autant connaitre la véritable
raison de son décés. Sephiroth a réussi a caché son geste indirect en
dissant qu'elle était en train de s'enfuir de la maison et qu'il la
retrouvé comme ça, morte. Cependant après la fin de la cérémonie
funéraire, un groupes de personne arriva dans le village, ils avaient
l'air tout sauf amicale, ils inspirés la crainte et la puissance. Un
géant rouge encore plus grand que trois hommes, avec une énorme armure
scintillante qu'un homme ordinaire ne pourrais pas vétir, celui ci était
la personne la plus imposante de la bande pourtant d'autre individus le
suivés, eux aussi avaient l'air puissant, on pouvais y reconnaitre un
mage noir, un paladin et plusieurs guerrier. Par contre dans toute cette
bande de guerriers, il y avait un homme, un homme tout simple avec une
moustache coiffée comme un riche, des lunettes noir. Cet homme afficha
d'un coup un large sourire et prit un air enjouit en voyant qu'une
grande partie du village était la, devant lui.


Carios: Bien
parfait, je vois que tout le village est réuni ici, je viens vous
annoncé que nous venons faire une sélection, nous allons vous prendre
vos jeunes garçon et en faire des mercenaires!
Villageois: Quoi? Mais vous étes qui vous et pour qui vous vous prenez!?
Carios: Masnorr! Fais taire ce jeune homme

L'imposant
géant rouge pris son gourdin qui était accroché sur son dos, et d'un
coup écrasa le pauvre homme qui a eu la malencontreuse idée d'opposé une
faible résistance, et ce fut la pagaille, les gens s'enfuyaient en
hurlant ou en pleurant la mort de leurs amie et la cruautée de ces
inconnus. Le mage s'amusait à brulé et gelée les maisons et quelques
personnes alors que Masnorr éclatait les maisons en un seul coup. les
sbires de l'homme a moustache commençais à réunir les jeunes garçon et
leurs parents pour une raison inconnu.


Carios: Bien, on a tout le monde? vous pouvez finir de détruire le village a votre guise.


Le
village avait était mis a feu et à sang, beaucoup de cadavre trainaient
dans les rues tandis que les survivants s'enfuyaient vers la fôrét pour
ne pas subir le même sort que leurs amis.
La troupe de guerrier et
leurs prisonniers prirent la routes vers l'Ouest, ils marchaient sans
arrêts, de nombreux enfants avaient déjà abandonné l'idée de continuait
leur périple. C'est dans le désert que la plus grande partie d'entre eux
ont péri, les enfants n'ayant pu la force de continué leurs voyage sont
laissés la où ils agonisent et virent leurs parents se faire égorgé.
La fin du périple se termina devant un manoir gigantesque




Chapitre six


A
peine entré dans le château qu'on enchaina les survivants dans une
sorte de caveau, on pouvais y voir plusieurs squelletes a qui souvent
ils manquaient des membres que ce soit des bras ou des jambes. La sale
était entiérement noir, éclairé par deux petites chandelles qui renvoyez
les ombres des squelletes sur les mur, plusieurs machines de tortures
étaient mises en place. On pouvais y voir aussi une grande table d'à peu
près 2m50 avec, sur son côté une autre table bien plus petite mais qui
était encore plus inquiétante que la précédente, en effet on pouvais
voir de nombreuses lames toutes aussi tranchantes les unes que les
autres.
Alors que les parents étaient enfermés dans une salle
voisine, on lia les mains des enfants à des chaînes et très vite on
appella toutes une troupe d'éspéce de tortionnaire trainant leurs
fouets, leurs bâtons et leurs martinets. Un imposant individu
encapuchonné entra dans la piéce, il était immense et musclé, il
commença à regardait les enfants qu'on lui avait ammené, il s'arréta
devant le premier pendant quelques secondes puis il fit un signe a l'un
des soldats, l'enfant fut tout de suite égorgé devant ses anciens amis
.... La fin de la sélection était arrivé, il ne restait que 4 enfants
dont Sephiroth.

Autre part dans le château.

Carios: Alors comment se passe la sélection ?
Vexen:
Très bien maître, sur la douzaine de gamins arrivait ici le quart son
assez robuste pour avoir une chance de survivre à notre entrainement
Carios: Aucun d'entre eux n'a l'air exceptionnel?
Zexion:
Si maître, un jeune garçon nous a l'air pas si innocent que ça, nous
avont l'impression qu'il a une bonne part de mal en lui si nous arrivons
a la controlé ....
Vexen: .... De plus il y a quelque chose en lui qui m'intrique, il a l'air d'avoir une certaines puissance endormi en lui.
Carios: Parfait, je savais bien que j'avais senti un truc dans ce village


Cela
faisait maintenant plusieurs jours que les 4 enfants se faisaient
fouétté tout les jours sans recevoir a mangé et a boire, l'un d'entre
eux était en train de laché son dernier souffle, le bourreau vit qu'il
allait craqué, il prit donc une énorme machette et découpé le jeune
homme en deux d'un seul coup! Les deux autres survivants criaient
d'effroi tandis que Sephiroth fit un petit sourire sans plus.


Ekko:
hihihi, Bien ... très bien, vous n'êtes maintenant plus que trois, vous
allez pouvoir mangé et boire dorénavant, je tiens a vous dire que vos
parents sont encore en vie, vous les verrez plus tard, mais pour
l'instant ce n'est pas ceci qui m'interesse.Vous devez savoir que vous
êtes de simple outils pour nous, votre mort ne nous dérange guére au
contraire, nous voyons si vous êtes assez fort pour la suite hahahaha!!!




Chapitre sept


Il
n'était dorénavant plus que deux, le troisiéme survivant ayant péri
dans un combat a mort dans une arène contre l'un des monstres de la
région. Sephiroth et l'autre bambin avait droit enfin a de la véritable
nourriture et a de l'eau propre mais ils savaient que tous cela était
loin d'être terminé,bien au contraire l'homme nommée Ekko leur avait
bien dit que tout cela ne faisait que commencez et que le plus dure
serait à venir. Les deux adolescent sentait qu'une part de leur humanité
avait disparu.
Carios entra dans la chambre des deux enfants.


Carios: Bien je vois que vous avez bien résisté aux combats de la dernière fois, je ne voyait pas autant de volonté chez vous
Sephiroth: Qui êtes vous vous? J'en ai marre des combats j'ai envie de partir je me fais chié en plus.
Carios
attrapa Sephiroth et le jetta contre le mur: Ici c'est moi qui pose les
question! Les esclaves ne parlent pas de la sorte a leurs maîtres!
Puisque c'est comme ça, vous allez me suivre jusqu'a l'arêne et on veras
bien si vous faites encore les malins!

Carios fit emmené les
deux esclaves jusqu'a l'arêne et leurs ordonna de ce battre, les deux
jeunes se regardaient droit dans les yeux grands ouverts, jusque la ils
on toujours souffert ensemble, ils se sont toujours soutenu et se sont
jamais laché, et d'un coup on leur dit de se battre? Ca leur paraissait
absurde, ils n'avaient jamais pensé que cela arriverais. Et pourtant
c'était le cas, bien que ce genre de situation le dérangeais au plus
haut points, ils fallaient voir les choses en faces, c'est soit tué soit
ce faire tué, mais il devait bien y avoir une solution pour ne pas
recourir au meurtre de son seul ami qui lui restait. Sephiroth s'avança
jusqu'a son ami et l'enlaça puis le relacha et fonça droit vers le mur
Nord et marcha sur le mur pour grimpé en haut de l'arêne, il tapa sur
tous ce qui bougeait, mais les soldats était trop nombreux et lui trop
faible pour pouvoir en venir a bout, très vite il fut ramené devant
Carios qui avait un large sourire.


Carios: J'ai aimé ton
acte, je ne pensait pas que tu serais assez courageux pour tenté quoi
que ce soit, pourtant tu n'a pas obéis à mes ordres et puisque ton amis
est encore en vie, ce n'est donc pas lui qui va devoir en subir les
conséquences, je t'ordonne de tué tes parents encore vivant! Si tu ne le
fais pas, cela pourrait être encore plus douloureux que la mort!

Sephiroth
était paralysé jamais il ne pensait qu'il devrait encore tué quelqu'un,
encore plus quelqu'un de sa famille, depuis la mort de sa soeur plus
jamais il ne s'était énervé il s'était replié sur lui même pour ne plus
jamais faire de mal autour de lui, mais la il était obligé ...
Il
entra dans la geole de ses parents sans osé les regardé, alors que ceux
ci était fou de joie de revoir enfin leur fils il remarque très vite que
celui ci n'a pas l'air enthousiaste. Sephiroth voulu en terminé
rapidement pour ne pas qu'ils souffrent mais c'était difficile de savoir
de qu'elle maniére il allait faire pour que ça soit le plus rapide
possible ...


Sephiroth: Papa ..... Maman ...
Père: Sephiroth, enfin on te revoit on pensait qu'ils t'avait tué!
Sephiroth: Papa ... Désolé

Sephiroth
donna un coup de poing dans la tête de son père, alors que celle ci
roulé a terre, Sephiroth donna un coup de pied surpuissant dans le
ventre de sa mère. Jamais il n'avait donné la mort a des personnages en
étant conscient de ce qu'il faisait.
A ce moment la il entendit une
énorme explosion il ne comprit pas vraiment ce qu'il s'était passé mais
il savait que cela n'était pas normal. Dix minutes plus tard, Carios
entra dans la geole et prit la parole


Carios: Bien ... Tu est
enfin prêt ton ami viens de faire la même chose a ses parents, vous
êtes tout deux prêt a devenir nos nouveaux soldats d'élite!



Epilogue


L'explosion
n'était rien d'autre d'une bataille entre Masnorr contre Zexion et
Vexen, les deux mages se feront écrasés par Masnorr quelques semaines
après la mort d'Ekko causé par le même guerrier.
L'ami de Sephiroth
le "déchet de la sélection" selon Zexion se fera tué par Vexen d'une
boule de feu, pourtant il auras combattu vaillament avant de périr.
Quelques
années plus tard, le projet Sephiroth seras terminés, il provoquera
mort et destruction dans de nombreuses régions du monde. Il se révoltera
contre son maître après une tentative d'assassinat raté orquestré par
Masnorr qui périra aussi sous la lame de Sephiroth, Carios le suivra
peut de temps après. Suite a son combat il sera ammené a affronté
BlackKomodo le maître des démons, il ne tiendras pas mais sera recruté
par ce dernier qui détruira le monde dans lequel sephiroth était né
d'une seul attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Trilogie: Deuxième épisode

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Star wars épisode VII, future trilogie et spin off
» Le verdict. Le deuxième tour à quand?
» trilogie le Seigneur des Anneaux
» La Trilogie d'Axis
» Trilogie Arkham

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre ville :: Temple du role play-